Dans la série « on vous passe au crible », voici un outil supplémentaire: le MBTI. Pourquoi j’en parle? Tout d’abord parce ayant inauguré une série, autant poursuivre. Ensuite parce qu’utilisant cet test au cabinet j’y ai été confronté, enfin parce que (hé oui, les coordonniers ne sont pas toujours les plus mal chaussés) je l’ai passé moi même. Très utilisé en matière de cohésion d’équipe, le MBTI permet d’observer chez un individu quatre dimensions qui sont: l’orientation de l’énergie, les modes de perception de la réalité, les critères de prise de décision et le style de vie. Pour en savoir plus sur son utilisation et son apport lisez la suite… Si vous êtes recruteur et que je vous intéresse cela vous fera aussi gagner également énormément de temps sur votre mission de connaître mes résultats…donc lisez également la suite.

Le principe du MBTI

Derrière cet acronyme se cache le Myers Briggs Type Indicator, fondé sur les travaux de Carl-Gustav Jung sur la typologie. Le principe du MBTI est simple: notre comportement n’est pas le fruit du hasard mais la conséquence de notre préferénce sur 4 dimensions énoncées plus haut mais que je vais rappeler: l’orientation de l’énergie, les modes de perception de la réalité, les critères de prise de décision et le style de vie. La combinaison de ces préférences détermine un type psychologique dont la connaissance et la compréhension nous permet de comprendre notre modèle de fonctionnement, et surtout de se rendre compte que ce fonctionnement étant par essence individuel. Ce constat effectué cela nous permet de voir d’une manière différente nos problèmes de communication et de fonctionnement en équipe et d’y remédier.

Les quatre dimensions du MBTI

Chacune des 4 dimensions énoncée plus haut est symbolisée par un axe comportant deux pôles. L’objectif est de savoir comment chacun se situe sur chacun des axes. Orientation de l’énergie: extraversion / introversion Mode de perception de la réalité: sensation / intuition Mode prise de décision: pensée logique / sentiments Style de vie: jugement / perception. Ce qui nous donne de manière synthétique

D’OU JE TIRE MON ENERGIE
EXTRAVERSION

E

Le monde extérieur

les personnes et l’environnement

  • je suis stimulé par ce qui se passe dans le monde extérieur
  • J’ai besoin du contact avec les autres
  • Je préfère m’exprimer par la parole plutôt que par l’écriture
  • Je suis plutôt orienté vers l’action

ACTION – REFLEXION – ACTION

INTROVERSION

I

Mon monde intérieur

les idées, les concepts

  • j’aime être seul pour pouvoir réfléchir
  • J’aime comprendre le monde avant de l’aborder
  • Je m’exprime par l’écriture plutôt que par la parole
  • Je suis plutôt orienté vers la réflexion

REFLEXION – ACTION – REFLEXION

JE SAISIS LES INFORMATIONS PAR:
SENSATION

S

Mes 5 sens

les personnes et l’environnement

  • je m’attache aux faits
  • J’aime ce qui est concrêt, réel, et directement observable
  • Je saisis une par une les données réalistes et pratiques qui me permetten d’appréhender la réalité d’une situation

INTUITION

N

Mon intuition

mon « sixième sens »

  • Je perçois le sens, les relations, les possibilités au-delà  des faits directement observables
  • J’aborde les données dans leur globalité et perçois kes nouvelles possibilités et façons de faire les choses
JE PREND MES DECISIONS AVEC:
PENSEE

T

Mon raisonnement

ma tête

  • je décide objectivement en analysant la cause et l’effet
  • je considère les faits et l’évidence
  • je cherche des critères objectifs de vérité « c’est vrai ou faux »
  • je suis plutôt doué pour analyser ce qui ne marche pas

RESSENTI

F

Mes références

mon coeur

  • avec mes valeurs personnelles (« c’est bien ou mal ») et mes sentiments (« j’aime ou j’aime pas »)
  • Je considère ce qui est important pour moi et pour les autres
  • Je suis plutôt doué pour les relations personnelles

J’AGIS SELON MON MODE D’ACTION PREFERENTIEL
ORGANISATION

J

Par le contrôle et la maîtrise

  • j’aime plutôt l’organisation et la planification
  • j’aime régler ma vie et la maîtriser
  • j’aime prendre les décisions et terminer les actions commerciales
  • j’aime que les choses soient structurées

ADAPTABILITE

P

Par la souplesse et la flexibilité

  • j’aime plutôt vivre d’une façon flexible et spontanée
  • je reste ouvert à  toutes mes perceptions extérieures
  • je cherche à  comprendre plutôt qu’à  maitriser
  • je préfère vivre des expériences et m’adapter au moment présent

Par combinaison il existe donc 16 types principaux que l’on pourrait résumer ainsi:

ISTJ AdministrateurISFJ ProtecteurINFJ VisionnaireINTJ Perfectionniste
ISTP PraticienISFP ConciliateurINFP ZélateurINTP Concepteur
ESTP PragmatiqueESFP Boute en trainENFP CommunicateurENTP Innovateur
ESTJ OrganisateurESFJ NourricierENFJ AnimateurENTJ Meneur

En se réferant au tableau ci-dessus chacun peut prendre conscience de la manière dont il fonctionne afin de rechercher les conditions nécessaires à  son épanouissement et l’utilisation optimale de ses capacités. Cela permet aussi, en se référent au profil opposé, d’identifier les points de vigilence pour maintenir des relations « gagnant-gagnant » avec les autres.

Les apports du MBTI

Mettant en évidence le moteur de chacun et les stimuli pris en compte dans la prise de décision et l’adhésion, le MBTi est d’une grande aide dans des démarches de cohésion de groupe, connaissance de son fonctionnement et de ses prises de décision . Ses résultats permettent également de faciliter le changement en sachant quels leviers utiliser pour emporter l’adhésion.

L’utilisation du MBTI

Le MBTI est utilisé pour l’orientation professionnelle, l’accompagnement individuel, les relations interpersonnelles, pour éclairer les modes d’apprentissage, les processus de travail en groupe, ou encore les cultures d’entreprise.

Mes résultats au MBTI

Rien ne vaut un exemple pratique, alors voici mes résultats (les recruteurs apprécieront que je leur mche le travail). Je suis donc un……ESTP. Pour savoir ce qui guide mon comportement vous n’avez plus qu’à  vous reporter au tableau ci-dessus. Voici un bref résumé de la synthèse qui m’a été remise et du débriefing qui a suivi: les ESTP sont actifs et énergiques dans la résolution de problèmes et sont créatives face aux défis que leur pose leur environnement. Ils inventent en permanence de nouvelles manières de faire les choses et d’utiliser les systèmes existants. Ils inventent également des manières de se faciliter les tches ardues et font de leur travail une source de plaisir. Souples, ingénieux et pleins de ressources, ils savent concilier les factions opposées et font bonne équipe avec les autres. Je dois reconnaître que je me reconnais bien la dedans, sentiment validé par mes proches et collègues. En plus ce sont des traits que j’estime nécessaires à  la réussite de mon projet professionnel donc c’est finalement rassurant! Les ESTP réussissant dans les professions qui nécessitent réalisme, action et adaptabilité, je vais donc rester sur mon idée de faire du conseil!! Si je devais encore retenir quelques points de la synthèse, c’est un goût pour l’action, une grande capacité à  résoudre les problèmes (ils ont bien écrit GRANDE..), la capacité d’assimiler, appliquer et retenir une grande quantité de faits et la volonté de rechercher des solutions satisfaisante plutôt que d’imposer mes propres « il faut » et « on devrait ». Pour finir voici un tableau que j’ai trouvé sur le net et qui récapitule la répartition de la population par type de profil.

ISFJ – 13.8%

ISFP – 8.8%

INFP – 4.4%

INTP – 3.3%

ESFJ – 12.3%

ESFP – 8.5%

ENFP – 8.1%

ENTP – 3.2%

ISTJ – 11.6%

ISTP – 5.4%

INFJ – 1.5%

INTJ – 2.1%

ESTJ – 8.7%

ESTP – 4.3%

ENFJ – 2.4%

ENTJ – 1.8%

Seulement 4,3% d’ESTP???? Serais-je un oiseau rare?

Quelques liens

J’ai découvert qu’on pouvait passer le test en ligne…heu je ne garantis en aucun cas les résultats et en plus on obtient juste le résultats alors que le plus important est le débriefing qui vous en est fait par une personne formée à  l’interpréter en fonction de chacun.