C’est vrai que c’est une question que je me pose souvent…et quel est le rôle d’un service RH dans sa globalié. J’ai dans un vieu post quelque peu tiré à  boulets rouges sur cette institution quelque peu poussiereuse et souvent engoncée dans une limitation à  outrance du risque là  ou le challenge est à  mon avis d’en prendre davantage pour favoriser le développement des collaborateurs. On passe plus de temps à  « gérer les Rh » qu’à  les developper ce qui amène bien souvent à  la sclérose.

D’un autre coté tiraillés entre des attentes parfois contradictoires leur rôle n’est pas facile.

Tout cela pour vous signaler une interview de Jack Welch dont parle Pierre Polycarpe et où la question est bien de savoir quel est le rôle que ce service doit prendre dans une entreprise dont il doit devenir la « killer app » et non le frein qu’il est bien trop souvent. Un post que je vous recommande.

Je disais il y a quelques temps que Welch commençait un peu à  dater (il n’est de statue indéboulonnable) mais pour le coup je trouve son propos très sensé…il a de bons restes 😉