Voilà  un billet totalement hors sujet mais je ne pouvais résister à  l’idée de vous faire partager l’expérience que j’ai vécu vendredi dernier.

Alors si vous aimez l’architecture, l’Egypte, la 3D temps réel, le web…lisez donc la suite…sinon rendez vous d’ici peu pour une note plus en rapport avec mon contenu éditorial tradtionnel.


Le mystère de la construction de la grande pyramide a depuis longtemps fasciné les spécialistes et, s’il y avait un grand nombre d’idées sur le sujet, aucune ne constituait une hypothèse scentifiquement plausible.

Architecte de son état, Jean-Pierre Houdin a émis l’hypothèse que la pyramide avait été construite autour d’une rampe intérieure. Une idée de plus. Mais il tenu à  aller au bout en démontrant, scientifiquement, que rien ne permettait d’en douter. Mieux encore, sa théorie implique, par ailleurs, des conséquences vérifiables sur le site.

Pour cela il lui a fallu utiliser les outils les plus à  la pointe de la technologie afin de simuler à  la fois la pyramide, sa construction, le travail des équipes de construction, en prenant en compte le contexte géorgraphique, humain, les qualités de chaque matériaux, la capacité physique des individus. C’est Dassault Systèmes qui lui a prêté main forte en mettant à  se disposition hommes et outils.

Le résultat : j’étais convié hier à  la présentation du résultat des recherches de Jean-Pierre Houdin. Les hypothèses scientifiques toutes rendues plausibles par la technologie de Dassault Systèmes, la simulation de la fabrication elle même, elle aussi validée de la même manière…puis le rendu final qui nous a permis de nous promener en plein coeur du chantier.

Tout simplement bluffant. Se promener au milieu du chantier, voir les individus au travail, survoler le site en faisant la course avec un oiseau. Car ce qu’il faut bien comprendre c’est qu’il ne s’agit en rien d’un film d’animation retraçant la construction de la pyramide, mais d’une véritable immersion dans un monde 3D en temps réel.

J’avais déjà  à  maintes occasions cotoyé les équipes Dassault Système mais lorsqu’on est pas mis devant le fait accompli on a du mal de comprendre ce que représente leur vision du « tout 3D » et 3D temps réel. D’un seul coup, tout cela mis dans la perspective d’un projet accessible au grand public fait comprendre la puissance de toute celle suite logicielle permettant de réprésenter et valider ses rêves et leur réalisation avant de passer à  l’acte.

J’ai fait quelques photos ici…au rendu très aléatoire.

J’ai également réalisé une vidéo que voici. Il faut bien que vous compreniez que nous étions à  la Géode avec une vue 3D (et les lunettes qui vont avec) pour comprendre comment nous étions immergés dans l’action. Et bien entendu se souvenir qu’il s’agit de 3D temps réel : tout ce que nous voyons est calculé en temps réel en fonction des déplacements voulus par l’utilisateur. En termes de réalisme Second Life peut eller se rhabiller.

[vpod bertrand/156010]

Vous pouvez en savoir plus sur tout le projet ici.

On en parle également chez William Peres.

En tout cas merci à  Dassault Systèmes et à  Ketchum pour l’invitation.

PS : je trouvais regrettable qu’un tel spectacle ait été réservé à  quelques happy fews. J’ai appris avec joie qu’à  partir du 24 mai, cette présentation sera rediffisée régulièrement à  la Géode, en 3D. Je ne peux que vous conseiller d’y aller, d’y emmener amis, famille et enfants.

PS2: l’air de rien, ça fait toujours plaisir de se rendre compte que la France compte de telles entreprises.