Au fait, qu’est ce qu’un talent digital ?

talentPréoccupées par leur nécessaire transformation digitale, les entreprises disent manquer des talents adéquats, comme on l’a vu en matière de marketing par exemple. Mais si tout le monde en parle, sait on vraiment ce qu’est un “talent digital” ?

Non, un talent digital n’est pas quelqu’un qui sait utiliser Facebook et Twitter. Suivant le niveau de maitrise vous avez soit quelqu’un de normal soit un geek. Et savoir utiliser ne veut toujours pas dit en avoir un usage pertinent et encore moins un usage pertinent en entreprise.

S’agit il d’un talent qui utilise des outils digitaux ? Parfois ça peut être le cas mais ça n’est pas une généralité. Ou ça n’est pas tout. Déjà  parce qu’on ne recherche pas que gens qui agissent digital mais des gens qui pensent digital, qui vont avoir une nouvelle approche de leur métier, de leur mission, une approche qui va transpirer dans tout ce qu’ils vont proposer, concevoir et mettre en œuvre.

Un talent digital c’est avant tout un talent

Le talent digital que les entreprises recherchent tant se distingue surtout par sa capacité à  appréhender un environnement nouveau et s’y mouvoir aisément. Un environnement caractérisé par la vitesse, l’imprévisibilité, la multiplication des flux d’information, des récepteurs et des émetteurs, la nature informelle des interactions. Si talents et compétences ne sont pas exactement la même chose – que les puristes me pardonnent – on sait quelles sont celles qui sont et seront nécessaires dans les temps qui viennent. Parmi les différentes listes qui circulent, je me référerai à  celle qu’à  partagé Claude Malaison.

Capacité de compréhension, pensée critique.

Intelligence sociale

Compétences interculturelles

Pensée informatique

Alphabétisation par rapport aux nouveaux médias

Interdisciplinarité

Créativité et adaptation

Gestion de la charge cognitive

Collaboration virtuelle

IFTF_FutureWorkSkillsSummary

J’avais également trouvé un webinar sur le sujet.

En fait on voit bien qu’il existe bien une partie digitale là  dedans mais qu’elle n’est pas tout et est surtout un canal de mise en œuvre du reste. On parle de talent digital parce que le digital est ce qui caractérise le mieux la complexité du monde actuel, mais c’est réducteur. Un talent digital c’est simplement un talent tout court, un talent apte à  évoluer dans un tel environnement.

Un talent ne sert à  rien s’il ne peut s’exprimer

Et aussi bizarre que cela paraisse ces talents existent. Peut être pas là  où on voudrait les voir, peut être pas en nombre suffisants mais ils existent. Et on les trouve même dans les entreprises qui, le dos au mur, crient “cherche talent digital désespérément”.

Et c’est le dernier point de mon observation. Clay Shirky disait “quand on adopte un outil, on adopte la philosophie de management qui va avec“. Si le digital est un “enabler” pour ces talents mais que l’entreprise n’a pas adopté la philosophie de management qui va avec ils sont incapables de s’exprimer.

Au lieu de chercher des talents digitaux qui vont les aider à  se transformer, les entreprises gagneraient donc à  se transformer pour permettre aux talents qu’elles ont déjà  de s’exprimer et ainsi appuyer le processus de transition numérique.

Oubliez le digital qui n’est quelque part qu’un écran de fumée. Un talent digital est un talent avant tout. Il deviendra digital lorsqu’on lui donnera les moyens de l’être. Sans cela ceux que vous trouverez iront rejoindre ceux que vous avez et n’apporteront rien de plus.

 

 
  • Ragapat

    J’adore et j’adhère – j’ajouterai qu’il faut quand on a cette envie de changer et d’aller vers du Digital « je dirai plutôt digitaliser son métier, transformer son expérience et ne pas ignorer les évolutions, les comportements » ; il faut se donner les moyens perso et pro de réussir.
    J’ai la chance d’avoir eu cette envie il y a 2 ans et mon entreprise l’a bien compris.
    J’ai trouvé il y a quelques mois, une certification en France qui est en lien avec mes envies, mes idées et attentes. Je prends un congé de formation perso de 8 mois et retourne à  l’école à  42ans, des enfants, une vie bien remplie, mais j’ai hà¢te – RH écoutez vos collaborateurs et, si ils ont envie, si ils sont passionnés, alors essayez au moins de creuser avec eux, les aider vous découvrirez vos talents.