• tags: digitaltransformation assessment maturity digitalmaturity

  • « Depuis plus de 6 ans, beaucoup de grandes entreprises ont multiplié leurs guides ou leur charte des médias sociaux à destination des collaborateurs. Une charte, c’est bien. Un accompagnement pour en faire de potentiels ambassadeurs c’est mieux. « 

    tags: employeeadvocacy ambassadors communication casestudies

    • , le digital est d’abord vécu dans une dimension technologique alors que bien souvent la culture n’est pas là (pour aller plus loin sur cette question
    • . Les médias sociaux n’ont rien de nouveau pour eux, à titre personnel :
    • chiffres sur l’impact sur la vie du collaborateur dans l’entreprise une fois qu’on le place également dans un rôle d’ambassadeur : ils se déclarent ainsi 4 fois plus satisfaits de leur quotidien professionnel et sont 27% plus optimistes quant au futur de l’entreprise (source Hootsuite). Et oui, car selon Forrester (étude US), 49% des employés déconseilleraient leur entreprise à leurs proches.
  •  » Digitaliser l’art de la table, un paradoxe ? C’est en tout cas l’objectif de la marque Guy Degrenne, grand nom de la vaisselle et de la verrerie depuis 1948. Une étape importante dans le développement de l’entreprise, nécessaire selon elle pour garder une longueur d’avance sur ses concurrents. « 

    tags: casestudies guydegrenne digitization stores retail digitaltransformation

    • « Nous nous sommes rendu compte que nous avions un énorme problème : nous ne connaissions pas notre stock en temps réel. Cela a été la toute première étape : comment fait-on pour disposer du stock de chacun de nos points de vente en temps réel ? »
    •  La marque Guy Degrenne est ancrée dans une profession qui n’est absolument pas digitale. Il n’y a en effet rien de numérique dans l’art de la table. Et pourtant, le consommateur est en appétit là-dessus, dans son parcours client et même sur des produits qui pourraient être connectés un jour. »
    • La première étape a été bien sûr de pouvoir relier cette boutique aux stocks centraux pour pouvoir livrer rapidement les clients, en moins de 48h.
    • En proposant également la e-réservation, Guy Degrenne a pu rassurer les 80% d’internautes qui consultaient des informations produit ou des prix sans pour autant aller jusqu’à l’achat en ligne.
    • Nous avons dû leur montrer qu’en dépensant de l’argent pour créer du trafic sur le site Internet, on renvoyait une partie de ce trafic-là vers leurs boutiques. Cela est notamment le cas avec notre fonctionnalité de réservation en ligne »
    • les outils collaboratifs ont par exemple permis à Guy Degrenne de « casser les barrières entre les services et de faire en sorte que l’information circule mieux. En bout de course, c’est beaucoup de productivité en plus pour l’entreprise, et notamment l’avancement de développement de projets qui va beaucoup plus vite »,
    • 80% du chiffre d’affaires est passé par du digital et 13% des ventes aux particuliers se sont faites par ce canal.
    • Le déploiement de smartphones Lumia auprès des commerciaux itinérants – pour qu’ils aient accès aux outils internes ainsi qu’aux informations client
  • In this panel discussion with McKinsey’s Richard Kelly, three experts share their vision of how digitization may transform manufacturing.

    tags: digitization digitaltransformation manufacturing

    • In this panel discussion with McKinsey’s Richard Kelly, three experts share their vision of how digitization may transform manufacturing.
    • is making our ability to connect factories—and the knowledge that’s required to run factories—a reality
    • We are creating a true digital thread now that is going to change the nature of how a manufacturer interacts with its customer and how a customer interacts with the manufacturer.
    • with this digital fabric, we can rethink how we manufacture and how we customize designs to individua
    • So it changes everything we do and how we interact with data.
    • , we’re seeing a real need for innovation in how we design, make, deliver, and service products to meet the demand that the planet’s going to have. As you see these two forces coming together, you get the sense of a very exciting road ahead.
    • Manufacturing generates more data than any other sector of the economy
    • . First is the link between designers and makers. Second is knowledge capture, knowledge management, and the digital worker.
    • Part of this is about the technology platform for virtual collaborations and providing digital links between designers and makers. And part of this is creating awareness and showing the business case for design/make link.
    • In a digital world, data is the asset. Uber has mastered how to get data about transportation—who wants to go where, when, and how. N
    • It’s rethinking how value can be created in their industry and recognizing how data can be an asset to unlock additional value. That’s the first thing.
    • l. I think history shows that when digital technologies hit an industry, there’s no incumbent that can do it on its own
  • « Elle a interrogé Kristy Anamoutou, HR Innovation Crafter chez Airbus Group University, qui nous a ainsi présenté le digital learning chez Airbus. »

    tags: casestudies humanresources airbus digitallearning learning

    • Pour Airbus, digital learning veut d’abord dire montée en compétences des collaborateurs, des managers et des dirigeants sur les enjeux clés du numérique. L’objectif est de leur faire comprendre les différents mécanismes du digital. Pour cela, le Groupe met en place des produits et services qui permettent d’acculturer aux pratiques, aux nouvelles technologies et aux nouveaux modes de fonctionnement type start-up.
    • Le manque d’équipement et la problématique de sécurité de l’information sont donc des enjeux de taille pour la société.
    • Airbus envoie ses salariés « hors les murs » de l’entreprise grâce à des learning expeditions dans des groupes emblématiques du numérique comme Apple.

Posted from Diigo. The rest of my favorite links are here.