50 idées contre le chômage (suite et fin)

Les votes sont clos et le journal du management publie les solutions qui ont retenu l’attention de ses lecteurs. (voir les résultats ici)
Voyons donc s’il y a des choses exploitables…

Tout d’abord le top ten des bonnes idées contre le chomage

1er – 60,7%: Faciliter la création d’entreprise

La grande tarte à  la crême du moment. Je suis d’accord mais encore faut il créer les “bonnes entreprises” (il faut un marché et une demande). Mais, surtout, si on sait que créer une entreprise est une tche lourde et difficile, il faut aussi créer les conditions de survie des entreprises. Pas des mesurettes et des exemptions passagères mais un contexte qui évite de transformer un ex-chômeur en futur failli. Un petit toilettage de l’IS et des charges sociales pour tout le monde, ce serait déjà  pas mal non?

2e – 57,6% Revaloriser le travail dit “manuel”

Ca fait dix ans qu’on en parle mais on ne voit rien venir. C’est sur que ça orienterait beaucoup de jeunes vers des métiers qui ont des débouchés plutot que partir dans une fac “parking”. C’est surtout une question de revalorisation des filières d’enseignement “non générales” qu’il faut mettre en place. Maintenant, depuis le temps qu’on clame que l’enseignement pro c’est pour les cancres et vu à  quelle vitesse les mentalités évoluent dans l’éducation nationale (car c’est jeune, au niveau de la 3e que tout se joue sur cette orientation)…ben on est pas arrivés.

3e – 49,4% Améliorer l’orientation des élèves et étudiants

Voir ci dessus. Orienter en fonction des gouts mais aussi des besoins actuels et surtout futurs du marché de l’emploi (la GPEC appliquée à  l’enseignement quoi!). J’ai trop de gens autour de moi qui ont fait ce qui leur plaisait (je ne citerai pas de noms de filières…) pour se retrouver sans débouchés que je mesure le phénomène dans toute sa dimension. Et il n’y a pas que l’orientation qui compte: ouvrons des filières d’enseignement orientés vers les métiers de demain et non vers ceux d’hier.

4e – 48,1 % Créer un portail Internet gratuit d’offres d’emploi

Je précise que la proposition concerne notament les métiers de l’artisanat et les PME et en fait un projet “d’Etat”. Heu…la franchement je crois que ça existe. Le seul soucis c’est la dispersion des offres. Et puis plus de 60% des offres étant dans le “marché caché” donc pas publiées, je ne vois pas franchement ni l’intêret ni la nouveauté. A part taper encore dans le budget du ministère concerné..

5e -44,8% Développer les crèches dans les entreprises

Je sais qu’on a un fort taux de natalité pour un pays occidental mais faut pas exagérer non plus. Et si l’idée est bonne (surtout pour les salariés en place) et peut créer quelques emplois cela ne concerna que de grosses structures. A moins de créer des crêches communes a des petites PME. Au fait, ce n’est pas le fils de Laurent Fabius qui s’est lancé là  dedans? En somme une bonne idée à  l’efficacité marginale en termes de création d’emplois.

6e- 44% Réhabiliter le goût d’entreprendre dès l’école

Encore faut il que les enseignants croient en l’entreprise. Et que l’attitude globale du pays change: aujourd’hui un jeune conditionné par les médias et la pensée dominante se dira soit que “les patrons sont méchants” soit que “vu les ennuis que ça attire, mieux vaut être fonctionnaire ou salarié”. Pas gagné.

7e – 41% Moins de charges sociales pour les plus de 50 ans

Un peu discriminatoire non? Moins de charges sociales tout court ce serait mieux. Et pour ne pas se tirer une balle dans le pied il faudra bien rogner sur les prestations. Tout le monde le veut mais personne ne veut le subir.

8e- 40,1% Baisser les charges sociales pour les entreprises

Enfin quelque chose de plausible, de crédible, et de réalisable. Le seul soucis c’est qu’aujourd’hui des charges élevées ne suffisent pas à  financer un système structurellement déficitaire et qui va à  sa perte. Alors limiter les rentrées….cela ramène à  la proposition précédente.

9e – 36,9% Transformer les stages en emplois rémunérés

Alors là  je cite le contenu de la proposition: “Diminuer la durée et le nombre de stages en entreprise. Il semble en effet que l’utilisation de stages en entreprise soit parfois détournée de son objectif. Réaliser des statistiques sur le nombre d’emplois que pourrait générer une telle mesure”.

Il est vrai que le débat sur la stagiérite est ouvert depuis quelques mois et que certains stages sont en fait de véritables postes “permanents”, avec autonomie etc. etc. reconduits d’année en année. Il y a certainement des abus (c’est d’ailleurs prouvé). Par contre il s’agit aussi d’un moyen essentiel d’acquisition d’expérience. Je vous promet que 6 mois dans un grand cabinet de conseil ça m’a apporté beaucoup plus qu’un an de cours.

De là  à  croire qu’en agissant ainsi on va créer des emplois rémunérés en masse…il serait peut être plus judicieux de favoriser l’embauche des stagiaires après un stage long concluant.

En tout cas je vote pour de manière purement égoiste et j’espère bien que dès ce soir mon stage va se transformer en un super poste de consultant….

10e – 36,3% Réformer la retraite militaire

Il s’agit ici de verser la pension militaire à  l’ge de la retraite légale si le retraité de l’armée occupe un autre emploi. Autrement dit décourager les retraités de l’armée d’aller chercher du boulot et laisser les postes ainsi libérés aux autres. Je pense que c’est prendre le problème du mauvais coté. Déjà  décourager les gens de travailler je trouve ça à  la limite du scandaleux, et notre problème n’est pas tant le trop plein de main d’oeuvre que le manque d’emplois. Et là  je ne vois rien qui soit créateur d’emplois.

Je suis surpris par le manque de lucidité à  la fois de ceux qui ont proposé de telles mesures et de ceux qui ont voté pour. On retombe dans la mesurette à  la marge qui règle de micro problèmes alors que le soucis est structurel. Ces mesures sont efficaces lorqu’on est sur un marché dynamique où l’on cherche de nouveaux leviers. Sur un marché atone c’est tout le mécanisme de l’emploi, des aides, des salaires et de l’accompagnement qu’il faut remettre en cause.

Par ailleurs “la liberté de licencier” n’arrive qu’en 47e position (ils ne trouvent pas ça efficace où ils ont peur?), imposer les 35h aux cadres 27e, l’accompagnement individualisé des chomeurs 11e (c’est suppposé être déjà  le cas non? en gros cela veut dire reconnaitre que l’ANPE n’arrive à  rien et recaser tout le monde dans des cabinets d’outplacement).

Le manque d’idées concernant la prise en main des chercheurs d’emploi est d’ailleurs surprenante alors qu’à  mon avis c’est un vrai problème. J’ai vu travailler l’ANPE, j’ai vu travailler des consultants spécialisés (et sur les mêmes types de profils), je ne préfère pas vous donner les résultats comparés, ça donne la migraine.

Ah si: la prime à  la mobilité géographique: c’est concrêt, cela répond à  une vraie problématique, je l’aurai bien mis dans mon top 10.

Le bétisier !!!

Quelques propositions m’ont enfin fait sourire, comme quoi même devant un sujet grave on peut toujours trouver matière à  positiver. Je cite en vrac: arrêter de culpabiliser les chomeurs (pas forcément idiot dans beaucoup de cas, l’ANPE cafouille et le chomeur se fait eng… car tout est de sa faute, mais hors contexte je ne suis pas sur que ça règle beaucoup de problèmes), lancer une filière de compostage des déchets ménagers, créer des brigades vertes, lutter contre les feux de forêt, rémunérer les mères au foyer, développer la surveillance des baignades (et l’hiver on fait quoi?), favoriser la consommation des produits européens (encore que…), gagner la Coupe du monde 2006 (et organiser les JO 2012…humour!), des bureaux pour les chômeurs (je vais pas vous refaire le topo sur les cabinets de conseil en RH mais ça se fait déjà …), développer le marché de l’entretien des cimetières (à  condition de cesser de lutter contre la canicule et le tabac alors…), mettre en place des charges sociales sur les machines (et c’est la sécu qui paie la maintenance et on finance l’amortissement avec un fonds de retraite?), ouvrir des cantines privées (heu…ça existe pas déjà ?), créer des parkings à  vélo gardés (un gardien par vélo…3 000 000 dvélos, le tour est joué et les vélos bien gardés), un impôt négatif pour les chômeurs (l’idée peut être exploitable mais bonjour la mise en place)…

Bertrand DUPERRINhttps://www.duperrin.com
Head of Employee and Client Experience @Emakina / Ex Directeur Consulting / Au croisement de l'humain, de la technologie et du business / Conférencier / Voyageur compulsif.
Head of Employee and Client Experience @Emakina / Ex Directeur Consulting / Au croisement de l'humain, de la technologie et du business / Conférencier / Voyageur compulsif.
1,767FansJ'aime
12,330SuiveursSuivre
21AbonnésS'abonner

Découvrez le livre que nous avons co-écrit avec 7 autres experts avec pleins de retours d'expérience pour aider managers et dirigeants

En version papier
En version numérique

Articles récents

Abonnez vous à ma Newsletter !

Et recevez chaque semaine les derniers articles et des contenus exclusifs.

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de Bertrand Duperrin.

 

 

Je vous remercie pour votre confiance

Dans le respect strict de la RGDP vous allez recevoir un email vous demandant de confirmer votre inscription. 

 

Vérifiez qu'il ne soit pas tombé dans vos spams ou un dossier "notifications"
Vous pourrez de toute manière vous désabonner à tout moment.

Ne partez pas si vite !!!

Ce serait dommage de rater les prochains articles !

Abonnez vous à ma newsletter....

Recevez les articles chaque semaine dans votre boite aux lettres ainsi que des contenus exclusifs...

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la Newsletter du Bloc-Notes de Bertrand Duperrin

Vos coordonnées ne seront partagées avec personne et ne serviront en aucun cas à vous envoyer de la publicité.

Dans le respect strict de la loi et de la RGDP vous allez recevoir un email vous demandant de confirmer votre inscription. 

 

Vérifiez qu'il ne soit pas tombé dans vos spams ou un dossier "notifications".


Vous pourrez de toute manière vous désabonner à tout moment.

Merci pour vôtre intérêt !