Le sujet n’a pas l’air nouveau…et pourtant! Cela fait des années que l’on met à  profit les systèmes d’informations dans la sphère rh: e-recrutement, SIRH, paie (en interne ou externalisée)… et pourtant je suis convaincu qu’on est loin d’avoir fait le tour des possibilités offertes par les nouvelles plateformes de communication. Car à  mon sens la nouveauté est là : la nouvelle tendance du web tend vers une individualisation de la relation et vers l’éclosion des communautés virtuelles, il existe des outils de diffusion d’information (blogs) permettant une communication plus réactive (par essence) et transparente (par nécessité) que la traditionnelle communication « corporate ».

La différence avec les approches déjà  effectuées et maitrisées? On quitte le domaine fonctionnel pour rentrer dans celui de la communication mais en dépassant la vision traditionnelle basée sur le dyptique comunication corporate / communication Rh interne. Et cela permet de répondre aux enjeux nouveaux de l’entreprise et de l’individu:

– nécessité de communiquer différamment sur la recherche d’emploi

– nécessité d’un recrutement efficace, ciblé et pertinent

– nécessité de créer une identité et de la diffuser pour répondre aux enjeux actuels concernant la cohésion, la motivation, l’identité même de l’entreprise

– organisation, matérialisation et mise à  profit des réseaux sociaux

Quitte à  vouloir classifier à  tout prix et poser une frontière quelque peu rigide, je dirais qu’après l’ère du fonctionnel/organisationnel, les TIC impacteront désormais également la sphère RH sous l’angle communication (pas nouveau dans le principe mais sur la forme) et accompagnement. C’est d’ailleurs en tant qu’outil d’accompagnement que j’estime que l’apport potentiel est le plus important, et c’est pour cela que je considère que les TIC peuvent désormais, et c’est nouveau, impacter les RH non seulemen tdans leur dimension essentiellement technique mais également leur dimension humaine, non quantifiable, et managériale.

Ce sont ces thèmes que je vais développer dans les jours à  venir dans une série d’articles démontrant la nécessité d’une convergence entre ces deux mondes souvent éloignés mais qui gagneraient à  opérer de concert.