Article précédentRevue de presse
Article suivantBlogs, cohésion et adhésion

Communiquer sur sa recherche d’emploi grace aux TIC

Premier article de la série promise…ou l’apport des TIC dans la recherche d’emploi. Je ne m’étendrai pas ici sur les outils de recherche d’emploi, mais sur la manière dont on peut mettre à  profit certains médias et technologies pour communiquer autour de cette recherche.

Une nouvelle ère de la recherche d’emploi

Je pars d’un postulat: l’ère du “je cherche, je trouve, je postule…et j’attend” est révolue. Et ce pour différentes raisons: sur de nombreux profils l’offre est tellement supérieure à  la demande et les profils (des postes comme des candidats) tellement standardisés qu’envoyer un CV et attendre le résultat est aussi efficace que de jouer au loto pour payser son loyer à  la fin du mois. Cette multiplicité de candidats potientiels amène les recruteurs à  choisir à  l’aveugle dans un vivier de candidats clonés aux compétences similaires ou alors à  rechercher ailleurs ce qui va faire la différence. 70% au moins du marché de l’emploi est constitué par le “marché caché”, ces postes pourvus par bouche à  oreille, qui transitent via les réseaux . Cela implique que soit on fait partie du bon réseau et on est au courrant soit il faut que le réseau ou l’offreur nous remarque.

Les objectifs

Des lors la problématique est mutiple: il faut convaincre un éventuel recruteur dans le cas d’une candidature “conventionnelle”, mais aussi se donner un moyen d’accéder à  ce fameux marché caché.

Les outils

Comme mon propos est de promouvoir de nouvelles pratiques je ne parlerai pas ici des candidatures electroniques ni de l’utilisation des jobboards qui ne sont que l’adaption des anciennes techniques aux technologies modernes (et sont supposées être standardisées, connues et utilisées de tous même si certains ne l’ont pas compris).

A l’heure actuelle l’outil idéal semble être le blog emploi car il permet en une seule démarche de répondre aux deux enjeux que nous avons identifié:

Différenciation parce qu’il permet de donner à  une candidature un éclairage différent de celui donné par le traditionnel duo CV / lettre de motivation. Il permet de détailler les experiences, de laisser libre cours à  l’expression de réflexions individuelles, d’en dévoiler davantage sur la personnalité du candidat..en somme de donner beaucoup plus de corps à  une candidature.

Veille et accès au marché caché car contrairement à  une candidature qui est un “one shot” ciblé et circonstancié d’un candidat vers un recruteur, le blog emploi, lui, se caractérise par sa permanence. Personne d’autre que le recruteur concerné ne lira votre candidature, tout le monde peut se retrouver sur votre blog. C’est en quelque sorte une vitrine permanente qui peut attirer l’attention de ceux chez qui on a pas postulé, attirer l’attention de vos visiteurs qui peuvent parler de vos articles, recommander votre blog et ainsi générer du traffic et de la notoriété sur votre démarche. Après tout on a tous une adresse postale et un numéro de téléphone pour notre vie privée, pourquoi pas faire du blog une vitrine professionnelle qui aura l’avantage de la permanence. Si, par un contenu approprié et pertinent on suscite l’intéret c’est l’emploi qui peut venir au candidat et non plus l’inverse. Par ailleurs, plutot qu’un outil marketing de recherche d’emploi je conseille davantage de faire un “book professionnel” dont la vie durera après la recherche et s’avèrera utile en cas de changement d’emploi ultérieur (le contenu amassé au fil du temps plaidera pour le candidat sans avoir à  repartir de rien) ou alors maintenir la visibilité professionnelle de la personne en poste. Dans ce sens c’est, et même si cela est loin d’être évident, le meilleur moyen d’attirer l’attention de circuits ou de réseaux auxquels on n’a pas accès au départ.

D’ailleurs a propos de réseaux, de nouveaux outils permettent aujourd’hui d’en améliorer la gestion voire d’en tirer la quintescence pour les plus “réseauteurs” d’entre nous. En effet jusqu’à  présent nos réseaux étaient consitués de notre carnet d’adresse, de personnes connues où à  qui on avait été présentées. Et, le temps aidant, il pouvait être plus ou moins difficile de l’entretenir, de le tenir à  jour.
Aujourd’hui des plateformes telles que viaduc, 6nergies, linkedIn ou encore OpenBC permettent de “formaliser son réseau passé”, c’est à  dire reconstituer son réseau en recherchant et amenant les personnes déjà  connues. Ceci permet également de mieux garder le contact dans le temps. Mais, et c’est le grand apport de ces solutions, on peut également “toucher” le réseau de ses contacts. La plus value est ici indéniable: plus besoin d’avoir eu un “passé commun”: le lien se fait naturellmenet entre personnes ayant un objectif commun (recherche d’emploi, de clients, de prestataires, d’informations) et une relation commune à  qui on peut éventuellement demander de valider ou cautionner la prise de contact entre deux de ses relations ne se connaissant pas. Cet aspect du social (ou business) networking sera traité plus en profondeur dans un post spécifique sous peu.

Les bénéfices cachés

En dehors des objectifs de premier rang que l’on peut assigner à  cette démarche de communication, il est des bénéfices secondaires pas obligatoirement attendus au départ mais qui peuvent s’avérer capitaux sur le long terme.
En premier lieu, la tenue d’un blog emploi permet de formaliser son message. Un individu peut avoir son projet professionnel, savoir pourquoi et comment…mais être mis en difficulté si on lui demande d’expliquer et de détailler le tout lors d’un entretien. Le fait de devoir l’écrire de manière claire l’aidera dans cette optique.
Dans un second temps cet outil permet de créer des liens avec vos lecteurs, employeurs potentiels (nous l’avons vus plus haut) mais aussi autres personnes intéressées par les problématiques développées et qui peuvent vous aider à  progresser sur votre “coeur de reflexion” ou encore autre personnes en recherche d’emploi avec qui une solidarité et des contacts se créent ce qui aide à  passer les moments difficiles.
Enfin, et c’est un phénomène qui arrive dans la recherche d’emploi, lorsque le chercheur d’emploi a une période de doute, de baisse de motivation, la tenue de son blog peut lui permettre de s’aérer l’esprit, constituer un objectif en soi qui lui permet de ne pas décrocher.

Pas de recette miracle mais des résultats probants

Ces techniques ne sont en aucun cas des recettes miracles. Elles ne remplaceront jamais (ou alors uniquement dans des cas exceptionnels) un CV… mais elles en constituent un complément valorisant à  condition d’en faire bon usage et de s’investir dedans. A ce propos un prochain article détaillera plus techniquement comment faire un “blon blog emploi” même si de nombreuses références en la matière existent sur le net ou dans la presse papier.
Par contre et quoi qu’on en dise, les résultats sont probants pour des candidats qui s’investissent sérieusement dans leur recherche, ont un projet et des choses à  dire (car pour sortir du lot avoir le média c’est bien mais encore faut il avoir le contenu à  mettre dedans). Ainsi (liste non exhaustive) ont trouvé un emploi grâce à  l’apport direct ou indirect de leur blog: Nicolas Clairembault, Marie Feucher, Emmanuelle Godivier, Benoit Lanusse, Patrice Malaurie, François Goube… Voir aussi les articles de Jacques Froissant sur le sujet des blogs emplois.

Bertrand DUPERRINhttps://www.duperrin.com
Head of Employee and Client Experience @Emakina / Ex Directeur Consulting / Au croisement de l'humain, de la technologie et du business / Conférencier / Voyageur compulsif.
Head of Employee and Client Experience @Emakina / Ex Directeur Consulting / Au croisement de l'humain, de la technologie et du business / Conférencier / Voyageur compulsif.
1,768FansJ'aime
12,354SuiveursSuivre
20AbonnésS'abonner

Découvrez le livre que nous avons co-écrit avec 7 autres experts avec pleins de retours d'expérience pour aider managers et dirigeants

En version papier
En version numérique

Articles récents

Abonnez vous à ma Newsletter !

Et recevez chaque semaine les derniers articles et des contenus exclusifs.

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de Bertrand Duperrin.

 

 

Je vous remercie pour votre confiance

Dans le respect strict de la RGDP vous allez recevoir un email vous demandant de confirmer votre inscription. 

 

Vérifiez qu'il ne soit pas tombé dans vos spams ou un dossier "notifications"
Vous pourrez de toute manière vous désabonner à tout moment.

Ne partez pas si vite !!!

Ce serait dommage de rater les prochains articles !

Abonnez vous à ma newsletter....

Recevez les articles chaque semaine dans votre boite aux lettres ainsi que des contenus exclusifs...

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la Newsletter du Bloc-Notes de Bertrand Duperrin

Vos coordonnées ne seront partagées avec personne et ne serviront en aucun cas à vous envoyer de la publicité.

Dans le respect strict de la loi et de la RGDP vous allez recevoir un email vous demandant de confirmer votre inscription. 

 

Vérifiez qu'il ne soit pas tombé dans vos spams ou un dossier "notifications".


Vous pourrez de toute manière vous désabonner à tout moment.

Merci pour vôtre intérêt !