Un petit tour des plateformes de social networking

reseauUtilisateur de ces services depuis un certain temps déjà  je commence à  en optimiser l’utilisation. Par ailleurs on me demande souvent quelle plateforme je conseille. D’autres se posent également la question, et il est temps que je fasse un petit état de mon expérience en la matière.

Je tiens avant tout à  préciser que tout ce qui suit est en rapport avec mon expérience personnelle d’une part, que la personnalité et le “parcours initiatique” de chacun dans le social networking conditionne des ressentis différents d’autre part. En somme ce qui est bon pour les uns ne le sera pas forcément pour les autres…tout est question de feeling dans un contexte ou priment les rapports interpersonnels.

Je me limiterai aux 4 plateformes que j’utilise, déjà  parce que 4 c’est bien assez voire déjà  trop, ensuite que je préfère ne pas me prononcer sur ce que je n’ai pas essayé en me fondant sur des retours de tierces personnes uniquement. Il s’agit donc de linkedin, openbc, 6nergies et viaduc.

Petit historique

J’ai démarré sur viaduc où j’ai fait mes premières armes. Rapidement j’ai essayé 6nergies puis un peu plus tard OpenBC et LinkedIn.

Un contexte, un réseau

Ces 4 réseaux ont suffisamment de différences pour justifier une utilisation propre de chacun.

Viaduc: le plus grand réseau francophone. De par sa taille il est difficile de réseauter en France en s’en passant. Un fonctionnement très souple en fait également le réseau le plus simple pour démarrer.

6nergies: le challenger français. Celui que j’ai (et de loin) utilisé le moins car trop proche de viaduc dans sa population (quantitativement) et trop éloigné de linkedIn et OpenBC (qualitativement). A titre personnel j’ai été rebuté par son interface qui ne m’a guère poussé à  lui consacrer davantage de temps. Depuis elle a été refondue et 6nergies passe en v2…mais le réseautage ça prend du temps et j’ai tellement pris mes habitudes ailleurs qu’il m’est difficile de retourner expertiser cette plateforme. Peut être que je rate quelque chose mais pas assez convaincu dès le départ.

OpenBC: plus européen, plus qualitatif dans la mesure où les mises en relation sont plus difficiles que sur viaduc (recommandation obligatoire). On y parle sa propre langue et on est beaucoup moins importuné par des demandes non qualifiées que sur viaduc. Le spam y est inexistant.

LinkedIn: le saint des saints. Les meilleurs profils sont là , la relation hautement qualifiée. Cela a un prix, largement supérieur aux autres plateformes dès lors que l’on veut quelques fonctionnalités supplémentaires. La tranquilité et la qualité au prix fort. Par ailleurs ici tout est en anglais. Très US et business dans son approche c’est le plus grand réseau mondial.
Alors a priori tout le monde doit se retrouver sur linkedIn? Surtout pas! D’abord tout le monde n’y est pas, c’est beaucoup plus haut de gamme qu’ailleurs. Et vous vous rendrez vite compte que certains de vos contacts n’y seraient par ailleurs pas à  l’aise. Ceux là  mieux vaut les contacter ailleurs, là  où ils seront plus à  l’aise par rapport à  leur contexte.

Tout cela pour vous dire qu’il n’y a pas de réseau idéal car même si vous trouvez celui qui vous convient le mieux il ne conviendra peut etre pas à  vos contacts potentiels, d’où l’intérêt d’être présent partout ce qui demande un gros investissement pour faire les choses convenablement.

Alors, mes conseils:

– Viaduc: Obligatoire d’y être présent dès que l’on est français. Pour les débutants très bien pour y faire ses armes. Un seul soucis: des sollicitations incessantes, des demandes peu qualifiées, mal motivées. En plus certains hubs vous innondent de tellement de messages que ça en devient agressif. C’est la plateforme où j’ai mon plus gros réseau mais franchement qualitativement je n’en ressors plus grand chose. J’ai aussi laissé tomber le “hub bordeaux” qui part vraiment dans tous les sens et m’innonde de mails. L’intéret est d’y être présent si on vous y cherche. Après libre à  vous d’inviter vos meilleurs contacts ailleurs…s’ils n’y sont pas déjà .

C’est l’endroit où j’ai le plus été soumis à  ces detestables comportements très bien décrits par Fadhila Hadria Brahimi et qui sont véritablement insupportables. Il ne faudrait pas que viaduc devienne un énième jobboard. Et ici on cherche davantage de boulot que l’on noue de partenariats.
6nergies: j’ai provisoirement zappé pour les raisons évoquées ci dessus. J’ai du mal de lui trouver un positionnement entre viaduc et openbc.

OpenBC: très bien pour un réseau qualitatif français et européen. Pas de spam, des sollicitations motivées et qualifiées. J’y invite mes meilleurs contacts français. Peut servir aussi bien pour un job que du business development.
LinkedIn: indispensable pour une visibilité internationnale ou pour toucher certains décideurs français qui zappent les plateformes francophones. Très orienté business. On peut y trouver du boulot mais davantage en se faisant chasser qu’en prospectant.

Un peu comme dans un championnat sportif, comme on monte de divisions en divisions, on fait progresser ses contacts de Viaduc à  LinkedIn…

A chacun son expérience…à  vous de jouer!

Bertrand DUPERRINhttps://www.duperrin.com
Head of Employee and Client Experience @Emakina / Ex Directeur Consulting / Au croisement de l'humain, de la technologie et du business / Conférencier / Voyageur compulsif.
Head of Employee and Client Experience @Emakina / Ex Directeur Consulting / Au croisement de l'humain, de la technologie et du business / Conférencier / Voyageur compulsif.
1,782FansJ'aime
1,266SuiveursSuivre
92AbonnésS'abonner

Articles récents