Vers le Global RH?

conseilC’est impressionnant la diversité de métiers que l’on rencontre dans la sphère RH. A fortiori lorsqu’on fait le tour de ceux qui traitent des problématiques humaines, on peut être surpris de voir autant d’activités différentes qu’on n’aurait peut être jamais pensé à  associer.

Certains sont mono activité, d’autres pluri activités mais de manière traditionnelle semblent mener des existences parrallèles, certains ne se croisant jamais.

On peut les classer par grandes familles:

– les recruteurs: chargés de trouver les talents pour leurs clients

– les agences de com’ Rh: développent votre image employeur afin de vous rendre visible aux yeux des candidats d’une part, valorisent votre stratégie rh et vos spécificités d’autre part.

– les conseils en rh: appelation très large qui peut recouvrir une ou plusieurs des activités suivantes

  • – conseil en management: faire mieux travailler les hommes ensemble, développer le leadership
  • – outplacement: retrouver un poste à  un collaborateur sur le départ. Avec sa version collective et moins cosy, le reclassement.
  • – auditeur sociaux: prendre la températeur de votre entreprise, voir les dysfonctionnements et tout remettre dans le sens de la marche
  • – …..

– les knowledge consultants: leur terrain de prédilection c’est le knowledge management, l’intelligence collective. Dès que l’on parle d’organisation et de partage du savoir, de processus de décision, on s’attaque à  des problématiques profondemment humaines.

– les SSII et web agencies: éditeurs de logiciels de SIRH, de gestion de process de recrutement, ils fournissent les e-outils de gestion et d’administration des Rh. Concepteurs de sites il mettent en place les médias qui assurent votre présence sur le net.

Les rôles semblent bien définis. On remarque également qu’ils peuvent être complémentaires dans les projets mais ne le sont rarement dans les faits. D’accord, très souvent l’agence de communication enverra son client vers une agence web si elle n’a pas ce service en interne (quoique ce soit de plus en plus rare).

Logique? Pas tant que ça. Démonstration par l’exemple:
Un cabinet de recrutement, pour attirer des candidatures ciblées, pourrait trouver pertinent de travailler sur l’image employeur. Sur le moyen terme ça lui ferait largement gagner en efficacité.

L’agence de com’ qui travaille à  diffuser l’image et les valeurs n’est pas celle qui les a défini. Il s’agit soit d’un cabinet de conseil en marketing soit d’un cabinet de conseil en management. Et ces deux là  arriveront souvent à  des définition de valeurs différentes.

D’ailleurs, le cabinet de conseil en rh/management qui vous accompagne dans la définition d’un nouveau style managérial et des valeurs associées va vous aider à  sensibiliser vos troupes en termes d’attitudes de travail. Son travail portera énormément sur la sensibilisation et la prise de conscience vu que l’organisation n’est pas dans son champ de compétence. Il sera également incapable de vous aider à  vendre ces valeurs.

Si ce fameux cabinet vous fait évoluer vers un management centré sur la collaboration, l’écoute, le partage, il vous sensibilisera à  la nécessité et travaillera sur votre aptitude à  évoluer dans ce nouveau contexte. Si pour concrétiser la démarche il faut également évoluer vers des outils de KM ou d’IC qui vont adapter les process de l’entreprise à  ce nouveau management pour que tout soit en phase, libre à  vous d’y penser…par vous même. C’est hors de son domaine de compétence et il ne pensera même pas à  vous orienter vers un spécialiste de ces outils.

Les exemples de ce type sont nombreux et ont un point commun: intervention de spécialistes des problèmatiques humaines sur des aspects différents d’un projet global, sur des phases en lien les uns avec les autres, sans qu’aucun n’ait une vision globale de la chose. Il est rarement considéré qu’une condition de réussite d’un projet soit constitutée par l’intervention d’un spécialiste d’un autre domaine que le sien sur une phase aval. On s’arrête à  son pré carré et c’est tout. Dans certains cas on va même jusqu’à  ignorer l’emergence de nouvelles activités car “ça fait 30 ans qu’on travaille avec cette méthodo et vous croyez quand même pas qu’on va en en changer. On est des spécialistes et nous détenons la vérité sur notre métier”. J’exagère? Parfois on en est pas loin.

Loin de moi l’idée de demander à  chacun de faire ce qui est en dehors de son coeur de métier. Simplement il faut prendre conscience que la réussite d’un projet humain nécessite les interventions conjointes de différents “corps de métiers” et éventuellement penser à  des offres cobrandées.

Mais je ne peux m’empêcher de voir à  quel point nombre de professionnels du métier restent enfermés sur des business existants en refusant la croissance apportée par le développement de marchés émergents. L’acceptation de la nouveauté et la remise en cause de son environnement est une valeur à  vendre aux clients mais que l’on peine à  s’appliquer à  soi.

Alors à  quoi ressemblera ce petit monde dans 5 ans? Remise en cause du périmètre métier de certains, alliances entre professionnels complémentaires, émergence de nouveaux acteurs “globaux” qui mettront tout le monde d’accord?

Bertrand DUPERRINhttps://www.duperrin.com
Head of People and Operations @Emakina / Ex Directeur Consulting / Au croisement de l'humain, de la technologie et du business / Conférencier / Voyageur compulsif.
Head of People and Operations @Emakina / Ex Directeur Consulting / Au croisement de l'humain, de la technologie et du business / Conférencier / Voyageur compulsif.
1,757FansJ'aime
12,296SuiveursSuivre
24AbonnésS'abonner

Le confinement expliqué à mon boss

Découvrez le livre que nous avons co-écrit avec 7 autres experts avec pleins de retours d'expérience pour aider managers et dirigeants

En version papier
En version numérique

Articles récents

Abonnez vous à ma Newsletter !

Et recevez chaque semaine les derniers articles et des contenus exclusifs.

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de Bertrand Duperrin.

 

 

Je vous remercie pour votre confiance

Dans le respect strict de la RGDP vous allez recevoir un email vous demandant de confirmer votre inscription. 

 

Vérifiez qu'il ne soit pas tombé dans vos spams ou un dossier "notifications"
Vous pourrez de toute manière vous désabonner à tout moment.

Ne partez pas si vite !!!

Ce serait dommage de rater les prochains articles !

Abonnez vous à ma newsletter....

Recevez les articles chaque semaine dans votre boite aux lettres ainsi que des contenus exclusifs...

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la Newsletter du Bloc-Notes de Bertrand Duperrin

Vos coordonnées ne seront partagées avec personne et ne serviront en aucun cas à vous envoyer de la publicité.

Dans le respect strict de la loi et de la RGDP vous allez recevoir un email vous demandant de confirmer votre inscription. 

 

Vérifiez qu'il ne soit pas tombé dans vos spams ou un dossier "notifications".


Vous pourrez de toute manière vous désabonner à tout moment.

Merci pour vôtre intérêt !