Blogging et transparence: c’est SAP qui s’y colle

sapVous allez penser que je dévie quelque peu de mes sujets de prédilection cers temps derniers, mais il me semble évident qu’une fois qu’une entreprise accepte la transparence dans sa communication externe, à  quelque niveau que ce soit, c’est un premier pas vers une possible évolution de ses valeurs, pratiques, identité et communication rh.

Après Boeing et Cap Gemini dont je vous ai parlé dans des articles précédents, c’est SAP qui leur a emboité le pas, d’une manière pour le moins originale qui sans être du « corporate blogging » a proprement parler, n’en comporte pas moins des éléments intéressants.

L’éditeur de logiciel a en effet invité un panel de blogueurs, et pas seulement de leurs partenaires ou inféodés, à  bloguer lors d’une des Grand’Messes de l’entreprise: Sapphire’06. Un Wiki a ensuite été mis en place pour récolter articles des différents blogs de participants et les photos mises en ligne sur FlickR!

D’accord, il ne s’agit pas d’un blog SAP…mais à  la limite ça va plus loin: des blogueurs indépendants de l’entreprise ont été invités au même titre que la presse à  couvrir l’évènement avec leur regard d’expert d’un domaine alors que certains d’entre eux travaillent même avec des concurrents de SAP. Si on peut parfois sentir un brin de manipulation derrière certaines initiatives, le moins qu’on puisse dire est que l’éditeur a fait confiance à  l’honnêteté des participants dont on ne peut raisonnablement penser qu’ils ont été téléguidés.

Demander à  des spécialistes indépendants, dont certains travaillent avec vos concurrents, de couvrir un tel évènement est un gage de transparence indéniable car au contraire des blogs de salariés le risque de faire rentrer le loup dans la bergerie est réél. En considérant  ces personnes comme des professionnels responsables et leur laissant carte blanche on ne fait que donner davantage de valeur à  leur intervention. On y gagne un avis extérieur et objectif, on intéresse les lecteurs qui pour une vois évitent les discours pré-machés du service com’. En gros du vrai gagnant gagnant.
Pour le coup il fallait oser…et ils l’ont fait. Les initiatives malgré les craintes affichées (a priori) semblent se multiplier…hors de nos frontières. Que le premier DRH d’un grand groupe français qui veut franchir le pas me contacte…

Reste à  voir ce que cela donnera par la suite…mais un exemple qui sort des sentiers battus qui méritait d’être souligné.
Via b-spirit.

Bertrand DUPERRINhttps://www.duperrin.com
Head of People and Operations @Emakina / Ex Directeur Consulting / Au croisement de l'humain, de la technologie et du business / Conférencier / Voyageur compulsif.
Head of People and Operations @Emakina / Ex Directeur Consulting / Au croisement de l'humain, de la technologie et du business / Conférencier / Voyageur compulsif.
1,743FansJ'aime
11,979SuiveursSuivre
25AbonnésS'abonner

Découvrez le livre que nous avons co-écrit avec 7 autres experts avec pleins de retours d'expérience pour aider managers et dirigeants

En version papier
En version numérique

Articles récents