Devenir acteur

reseauDe plus en plus, le management demande à  ses hommes de devenirs acteurs. Etre force de proposition, être acteurs de leurs carrières…bref ne plus être sujet mais prendre l’iniative à  la fois de sa vie professionnelle et de sa vie professionnelle.

Reste à  mettre en place ce qui fera que les personnes concernées puisse agir en fonction et que les déclarations d’intention ne reste pas, comme on le reproche trop souvent, lettres mortes. Une problématique à  rapprocher d’un article que j’avais déjà  publié sur la communication interne: les entreprises qui adoptent une communication interne transparente sont plus réactives, plus efficaces et ont des collaborateurs plus impliqués. Avec pour remarque le fait que dans la plupart des entreprises où l’on demande au management de mieux communiquer…le dit management constate qu’il ne dispose pas des outils adéquats.

La même logique m’avait inspiré il y a quelques jours un article sur le blog de blueKiwi où je posais comme facteur clé de succès pour un intranet collaboratif (pléonasme tant l’intranet de demain ne peut être que collaboratif) se situait, coté utilisateur, dans la distinction entre « utiliser » et « se servir ». Concrêtement cela signifie qu’un meilleur usage sera fait par ceux qui se serviront des outils plutôt que les utiliser. « J’utilise le nouveau système de facturation, c’est un process défini, je le suis, mais sans investissement personnel en fonction de la nature même du système », « je me sers de l’intranet, pour partager, pour communiquer, je m’investis car en donnant je finis par recevoir dans une logique gagnant / gagant ».

Le challenge est donc, en amont, de construire cette logique de fonctionnement qui, seule, crée les conditions de réussite du projet. Comme dans certaines théories touchant à   l’évolution, ça n’est pas l’organe qui crée la fonction mais la fonction qui crée l’organe.

Dans le même ordre d’idée je ne peux que vous conseiller cet article de Jane McConnell (eng.) où elle invite à  passer d’une logique d’émetteur à  une logique d’utilisateur. Vous me direz qu’elle parle d’utilisateur alors que j’incite à  « se servir » plutôt qu' »utiliser ». En effet mais à  la lecture de l’article si nous utilisons un vocable différent j’estime qu’en tendance nous incitons à  aller dans la même direction.

Avec pour point commun l’accent à  mettre sur la phase amont d’un projet intranet. Faire évoluer les états d’esprits, les pratiques, les attentes en amont du projet est essentiel. Et ensuite seulement on s’intéresse à  l’outil.

Bertrand DUPERRINhttps://www.duperrin.com
Head of Employee and Client Experience @Emakina / Ex Directeur Consulting / Au croisement de l'humain, de la technologie et du business / Conférencier / Voyageur compulsif.

Derniers articles

Vous avez aimé ce billet ? Suivez moi sur les réseaux sociaux :