Article précédentlinks for 2007-01-31
Article suivantlinks for 2007-02-03

Comment faire adopter l’entreprise 2.0

Je n’ai encore jamais parlé d’entreprise 2.0 sur ce blog…du moins ouvertement. Je sais qu’une partie de mes lecteurs le devine à  travers les lignes…et que pour une autre partie … il s’agit d’un OVNI. Pour ceux qui ont suivi ce que j’ai pompeusement baptisé management 2.0 sans même me douter de ce que cela pouvait représenter par la suite…le passage à  entreprise 2.0 n’est qu’une suite logique. Ou plutot un préliminaire nécessaire. Suite parce que si le management 2.O éveille quelque intérêt il ne sera jamais aussi efficace que dans une entreprise 2.0 qui aura réévalué ses fondamentaux et donc adapté son management. Préliminaire parce que pour ceux qui auront commencé par des enjeux purement stratégiques, l’alignement du management devient une problématique clé.

Bref je voulais (et je vais le faire d’ailleurs) amener peu à  peu la discussion sur le terrain de l’entreprise 2.0 mais plutôt que jeter le concept comme étant acquis je comptais m’acquitter de mon devoir d’explication et donner ma vision de la chose tant il est toujours plus confortable d’arriver à  ses propres conclusions (même si elles sont les mêmes que celles des autres) en ayant mené son propre raisonnement.

En attendant donc une serie d’articles sur le sujet (j’y travaille mais le fait qu’une journée ne fasse que 24h est une contrainte forte) je mets quelque peu la charrue avant les boeufs afin de vous faire part d’un sujet que questionnement à  la mode chez mes alter egos d’outre Atlantique : « comment favoriser l’adoption de l’entreprise 2.0 en 5 points ». J’ai lu ces derniers jours quelques contributions dont 3 m’ont beaucoup plu . Cela faisait donc en tout 15 points et j’en ai sélectionné 5 que je vous livre. Ce ne sont que des reprises des sources citées mais elles sont largement éloquentes. Ma doctrine en la matière arrivera quant à  elle dans les semaines à  venir mais je ne voulais pas vous priver de ces réflexions pertinentes.

Ma sélection des meilleures idées proposées dans les articles concernés :
1 – Donner la priorité à  l’humain et à  l’organisation sur la technique : le coeur du concept « entreprise 2.0 » est centré sur l’individu. Les problématiques organisationnelles sont, de fait, beaucoup plus importantes que l’outillage technique/technologique. Utiliser des blogs ou des wikis n’a aucun sens sans exemplarité manageriale. Mettez tous les outils possibles dans une organisation centrée sur le contrôle aveugle et niant l’individu en tant que source de création de valeur et vois echouerez.

2. Faites un pilote :identifiez un goupe de personne et améliorez leur capacité à  faire face à  leurs enjeux professionnels. Servez vous de ce groupe et de ses résultats pour ensuite « vendre » le changement dans l’entreprise.

3. Utilisez des histoires pour cristaliser les besoin : le storytelling est une manière trèes efficace de prouver l’efficacité d’une solution. La preuve par l’exemple, par des « histoires réussies » aide à  convaincre et appliquer. Se baser sur des témoignages aide aussi à  comprendre les attentes et les besoins.

4.Comprendre les besoins et les risques : les « medias sociaux » ne sont pas une simple extension des logiciels d’entreprise. Ils impliquent des changements profonds dans les dynamiques organisationnelles car donnent une voix et une visibilité à  l’individu. Si on est pas prêt à  rendre le process de décision transparent, démocratique et consensuel, la route risque d’être longue et douloureuse..

5. Passionnez vous pour ce qui est important . On se passionne trop souvent pour les solutions (ou pire…la technologie). A la place mieux vaut se passionner pour la résolution de problème ou la satisfaction d’un besoin. Seulement à  ce moment on pourra acheter la solution qui permet de répondre à  cex objectifs.ould be passionate about solving the problem, or meeting the need.

Bon j’en ai découvert à  l’instant deux autres que je vous conseille aussi (ici et ici) et j’en ressort encore quelques points savoureux :

6. Encouragez les gens à  s’amuser

7. Travaillez le sentiment d’appartenance comme un moteur de développement des nouveaux usages

8. Permettez à  davantage de personne de discuter avec vos clients et vos prospects.

9. Récompensez ceux qui donnent aux autres.

10. Ignorez la DSI ou cooptez là .

11. Améliorez un process défecteux.

En tout état de cause je ne peux que vous conseiller la lecture des articles originaux.

Bertrand DUPERRINhttps://www.duperrin.com
Head of Employee and Client Experience @Emakina / Ex Directeur Consulting / Au croisement de l'humain, de la technologie et du business / Conférencier / Voyageur compulsif.

Derniers articles

Vous avez aimé ce billet ? Suivez moi sur les réseaux sociaux :