Votre intranet est il aligné ?

images.jpegJe vous avais signalé la conversation lancée par Xavier Aucompte afin de définir un intranet. J’y avais apporté ma contribution ici. J’ai eu la joie de voir mes propos repris par une de mes « références », Jane McConnell, qui les a enrichis de son incontestable expérience, ce qui m’a donné quelques idées afin d’aller plus loin.

L’intranet est la représentation du management d’une entreprise. Cela signifie qu’il est à  l’image de ce que vous êtes, et la réflexion pourrait s’arrêter là . Mais prenons de cas d’une entreprise qui décide d’abaisser son centre de gravité, de remettre l’individu créateur d’information et de valeur au premier plan (je signale que ce genre de réflexion et aujourd’hui omniprésent au sommet de nos entreprises). Il lui faudra alors faire évoluer son intranet pour qu’il corresponde à  ce qu’elle veut être, cet espace qui virtualise les relations entre individus étant le seul lieu de rencontre commun dans l’entreprise éclatée de ce début de siècle.

Condition nécessaire à  la réussite de la transformation de l’entreprise ? Oui. Suffisante ? Non.

Car entre la réflexion dont je fais mention qui est essentiellement stratégique (« voici ce que nous devons devenir ») et l’outil qui sera mis en place en conséquence, se trouve une strate d’une importance cruciale. On peut l’appeler management pour simplifier les choses mais elle est très protéiforme. On y fait rentrer le management, l’organisation, la dimension sociale et humaine….je pourrais dire « un truc qui régit la manière dont les choses se passent entre les individus à  titre formel et informel, dans le cadre de leur activité professionnelle ». Et bien si ce « truc » n’est pas aligné sur la stratégie et sur l’outil votre belle stratégie et votre superbe outil ne seront que des paroles vaines.

On ne peut dire « devenons transverses, prenont en compte les spécificités d’un type nouveau de collaborateurs, abaissons notre centre de gravité, donnons autonomie et suscitons l’initiative » et mettre en place les outils le permettant alors même qu’on fait vivre ses équipes dans un modèle post taylorien, avec des canaux de communication exclusivement top down, et un droit à  l’erreur nul qui bride toute forme d’initiative. Et j’en passe.

Conclusion : mettez votre stratégie au clair, définissez « la manière dont les choses se passent entre individus » et mettez cela en place, enfin deployez l’outil qui va avec tout cela.

Parce que :

– un projet à  vocation local en contradiction avec la stratégie et le management sera un échec ou un succès tout relatif qu’il ne sera pas trop question d’ébruiter et de rendre trop visible.

– un outil déployé en vertu d’une stratégie et contre le management en place risque de ne pas connaitre le succès attendu quand bien même il correspond aux objectifs de l’entreprise.

– une stratégie sans outil de virtualisation sera inefficace dans l’entreprise du savoir d’aujourd’hui et de demain.

Ces trois points (stratégie, management, outils) sont chacuns indispensables mais insuffisants pris séparément. Il faut la réunion des trois et un alignement sans équivoque de tous sur la stratégie.

Bertrand DUPERRINhttps://www.duperrin.com
Head of People and Operations @Emakina / Ex Directeur Consulting / Au croisement de l'humain, de la technologie et du business / Conférencier / Voyageur compulsif.

Abonnez vous à ma Newsletter !

Recevez mes derniers articles et une sélection de ma veille....

Pour des raisons légales merci de confirmer votre choix en cochant cette case...
Head of People and Operations @Emakina / Ex Directeur Consulting / Au croisement de l'humain, de la technologie et du business / Conférencier / Voyageur compulsif.
1,743FansJ'aime
12,035SuiveursSuivre
25AbonnésS'abonner

Découvrez le livre que nous avons co-écrit avec 7 autres experts avec pleins de retours d'expérience pour aider managers et dirigeants

En version papier
En version numérique

Articles récents

Abonnez vous à ma Newsletter !

Et recevez chaque semaine les derniers articles et des contenus exclusifs.

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de Bertrand Duperrin.

 

 

Je vous remercie pour votre confiance

Dans le respect strict de la RGDP vous allez recevoir un email vous demandant de confirmer votre inscription. 

 

Vérifiez qu'il ne soit pas tombé dans vos spams ou un dossier "notifications"
Vous pourrez de toute manière vous désabonner à tout moment.

Ne partez pas si vite !!!

Ce serait dommage de rater les prochains articles !

Abonnez vous à ma newsletter....

Recevez les articles chaque semaine dans votre boite aux lettres ainsi que des contenus exclusifs...

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la Newsletter du Bloc-Notes de Bertrand Duperrin

Vos coordonnées ne seront partagées avec personne et ne serviront en aucun cas à vous envoyer de la publicité.

Dans le respect strict de la loi et de la RGDP vous allez recevoir un email vous demandant de confirmer votre inscription. 

 

Vérifiez qu'il ne soit pas tombé dans vos spams ou un dossier "notifications".


Vous pourrez de toute manière vous désabonner à tout moment.

Merci pour vôtre intérêt !