Eviter que votre intranet ne se retrouve sur internet

Qui dit intranet 2.0 dit transparence et visibilité. Qui dit transparence et visibilité dit risque. Ce qui nous ramène une fois de plus à  la compréhension qu’un environnement d’entreprise donné peut avoir du risque, de la manière dont il le tolère par rapport à  ses enjeux.

L’exemple du blog où une banque invite ses collaborateurs à  discuter de la manière dont elle est dirigée peut en avoir surpris, voir choqué quelques uns. Avec, bien entendu, le sous-entendu légitime « ça ne peut pas marcher chez moi ».

De quoi a t-on peur en fait ? Que les salariés parlent de ce qui va mal ? A la bonne heure, cela fait des années qu’ils en parlent à  la machine à  café ou par email. Que cela se sache à  l’intérieur ? Il fort surprenant de se rendre compte que bien souvent seuls les opérationnels ont conscience des réalités de l’entreprise étant donné que dans un tel contexte on ne fait jamais remonter les mauvaises nouvelles aux décideurs qui ont ainsi une vision totalement éronnée de la réalité de leur propre entreprise (mais j’ai une jolie note en préparation là  dessus…). Alors que s’ils avaient su…. Et puis on a jamais fait baisser la température en cassant un thermomètre.

Ce que je trouve dangereux avec de telles attitudes c’est qu’avec les moyens que chacun a à  disposition hors de l’entreprise, ce qu’on ne voulait pas voir dit à  l’intérieur de l’entreprise peut se retrouver étalé à  l’extérieur. Ou comment faire d’une source de progrès potentiel une véritable bombe non maitrisable.

C’est que qui est arrivé il y a quelques temps chez Intel. Collaborateurs actuels et passés de l’entreprise se sont réunis pour maintenir ce site qui représente à  mon sens le pire cauchemar de n’importe quelel entreprise. On y parle quand même de toute les erreurs de l’entreprise, de son management, des nombreux procès gagnés par les salariés contre l’employeur… Reste à  savoir si plus d’ouverture en interne aurait permis d’éviter une telle catastrophe en termes d’image.
Cela vous inspire quelque chose ?

Bertrand DUPERRINhttps://www.duperrin.com
Head of Employee and Client Experience @Emakina / Ex Directeur Consulting / Au croisement de l'humain, de la technologie et du business / Conférencier / Voyageur compulsif.

Derniers articles

Vous avez aimé ce billet ? Suivez moi sur les réseaux sociaux :