L’administration 2.0 ou un petit goût de l’entreprise du même nom

Ce qu’il y a de bien, quand une “tendance” nait de la prise en compte de l’inéluctable, c’est qu’on la décline à  l’infini. Donc après l’entreprise 2.0 il fallait bien s’attendre à  ce que l’administration s’y mette. Sujet très intéressant car finalement on attaque là  des entités dont on doute a priori de leur capacité à  se lancer dans des démarches d’avant garde (même si on est parfois très surpris par certaines intiatives) et dont on sait que la flexibilité organisationnelle laisse souvent à  désirer.

Reste que l’administration se pose sérieusement la question de la gestion des contenus, et, dans ce cadre de spécificité des outils web 2.0. Cela fait écho à  une étude co-réalisée par Bernard Julhiet et Microsoft (et non Deloitte comme écrit sur le site du ministère) en 2006 où je trouve beaucoup d’éléments très pertinentes sur la transformation nécessaire et à  venir de l’administration qui, finalement, s’avère être dans le même situation que les entreprises privées.

Je vais me contenter de citer quelques passages de l’introduction du rapport en question afin mettre en évidence des problématiques utilisateurs identifiées au sein de l’administration mais qui ne diffèrent en rien de ce que l’on rencontre par ailleurs :

Plus de 4 agents sur 5 estiment qu’ils ont plus de pression et des tches plus complexes à  réaliser. Pour faire face à  ces enjeux, ils cherchent souvent des méthodes et des outils pour faciliter ou améliorer leur travail : c’est, à  14%, la deuxième demande des agents après l’embauche de collègues (29%). Il existe d’ailleurs un rêve de l’outil parfait : « j’espère que je n’attends pas un peu trop d’Alexandrie, mais je crois vraiment que cela va changer notre quotidien ».

Mais ces « rêves » sont souvent frustrés, car les agents se sentent exclus d’un « système » qui ne les prend pas suffisamment en compte. Ils ont l’impression de ne pas être écoutés

Il pourrait dès lors s’avérer essentiel de positionner l’agent au coeur du système, afin de répondre à  ses besoins individuels

Finalement, c’est une évolution de l’organisation du travail qui est réclamée, par la prise en compte d’un « donnant-donnant » : : beaucoup d’agents semblent désireux de s’investir davantage en échange d’une moins grande rigidité des structures et d’une plus grande prise en compte de leurs besoins.

Pour le reste je vous conseille de lire la suite du rapport “Observatoire de l’Agent Public : Nouveaux modes de travail et technologies de l’information“.

Je ne peux que me féliciter de voir qu’une réflexion sur les outils débouche sur une étude de leur cadre d’utilisation et, plus globalement sur les fonctionnement des services. Reste bien sur à  voir ce que tout cela donnera concrètement et quand. Mais déjà  comprendre que c’était la fonction qui crée l’organe et non pas l’inverse (comme trop semblent le croire) est à  mon avis une très bonne chose.

Bertrand DUPERRINhttps://www.duperrin.com
Head of People and Operations @Emakina / Ex Directeur Consulting / Au croisement de l'humain, de la technologie et du business / Conférencier / Voyageur compulsif.

Abonnez vous à ma Newsletter !

Recevez mes derniers articles et une sélection de ma veille....

Pour des raisons légales merci de confirmer votre choix en cochant cette case...
Head of People and Operations @Emakina / Ex Directeur Consulting / Au croisement de l'humain, de la technologie et du business / Conférencier / Voyageur compulsif.
1,756FansJ'aime
12,084SuiveursSuivre
25AbonnésS'abonner

Le confinement expliqué à mon boss

Découvrez le livre que nous avons co-écrit avec 7 autres experts avec pleins de retours d'expérience pour aider managers et dirigeants

En version papier
En version numérique

Articles récents

Abonnez vous à ma Newsletter !

Et recevez chaque semaine les derniers articles et des contenus exclusifs.

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de Bertrand Duperrin.

 

 

Je vous remercie pour votre confiance

Dans le respect strict de la RGDP vous allez recevoir un email vous demandant de confirmer votre inscription. 

 

Vérifiez qu'il ne soit pas tombé dans vos spams ou un dossier "notifications"
Vous pourrez de toute manière vous désabonner à tout moment.

Ne partez pas si vite !!!

Ce serait dommage de rater les prochains articles !

Abonnez vous à ma newsletter....

Recevez les articles chaque semaine dans votre boite aux lettres ainsi que des contenus exclusifs...

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la Newsletter du Bloc-Notes de Bertrand Duperrin

Vos coordonnées ne seront partagées avec personne et ne serviront en aucun cas à vous envoyer de la publicité.

Dans le respect strict de la loi et de la RGDP vous allez recevoir un email vous demandant de confirmer votre inscription. 

 

Vérifiez qu'il ne soit pas tombé dans vos spams ou un dossier "notifications".


Vous pourrez de toute manière vous désabonner à tout moment.

Merci pour vôtre intérêt !