Comment développer la veille concurrentielle

Pour vous distraire ce week end un petit slide show sur la veille concurrentielle. Pour l’entreprise savoir ce qui se passe, ce qui se dit, ce qui se fait est une arme dont on ne peut plus se passer. Se contenter d’un « service dédié » et refuser d’utiliser cette immense machine à  capter l’information qu’est la masse des collaborateurs est pour le moins dommage.

Je remarque donc que le procédé mis en avant ici repose sur différentes phase dont une qui fait appel aux expertises de l’entreprise (qui sont elles, où sont elles, comment les identifier et les mobiliser, commenter les confronter pour enrichir l’information brute ???), que les sources évoquées font la part belle au social computing, que face au volume d’information il faut se doter d’une stratégie adaptée, et que le professionnel de la veille est forcément quelqu’un de connecté (à  l’information mais également aux individus).Maitrisée par des experts dédiés, la veille ne pourra qu’être distribuée, collaborative et, surtout, participative.

Bertrand DUPERRINhttps://www.duperrin.com
Head of Employee and Client Experience @Emakina / Ex Directeur Consulting / Au croisement de l'humain, de la technologie et du business / Conférencier / Voyageur compulsif.

Derniers articles

Vous avez aimé ce billet ? Suivez moi sur les réseaux sociaux :