Quel management pour l’entreprise de demain ?

Suite de mon compte rendu de la convention du MEDEF.

Je répond à  cette question à  longueur de billets sur ce blog, aussi cette fois ci j’en profite pour laisser parler les autres.

Une première vidéo qui présente les attentes des jeunes sur le marché du travail. Effectivement, on pourrait dire que cette nouvelle génération ne manque pas d’airs et qu’elle devrait avant tout apprendre l’humilité et faire ses preuves. Pas faux. Je pense d’ailleurs qu’on présente souvent les “Digital Natives” de manière un peu trop extremiste et qu’ils s’assoupliront quelque peu devant la réalité de l’entreprise. Mais il n’empêche qu’ils transformeront l’entreprise en profondeur et ce pour deux raisons :

– chaque génération d’entrants porte les valeurs de son époque et transforme l’entreprise qu’elle trouve. Ceux qui aujourd’hui pensent mettre les Digital Natives au pas ont eux même transformé l’entreprise en y rentrant, bousculant ceux…qui avaient transformé l’entreprise à  leur époque.

– pour la première fois, en tout cas me semble-t-il, ce changement de génération coà¯ncide avec une mutation profonde du contexte dans lequel opère l’entreprise. Et pour faire face aux transformations organisationnelles rendues nécessaires par le basculement dans l’économie de la connaissance, on va justement demander aux salariés de développer des qualités, des compétences, qui sont celles qui caractérisent cette nouvelle génération.



Et lorsqu’on parle de l’entreprise de demain, du management de demain, certains ne comprennent pas à  quel point demain est proche. Ils pensent avoir le temps d’attendre, voire de se dire que ce “demain” ne les concernera pas alors que c’est déjà  une réalité. Là  encore je pense une question de génération : pour nos grands parents, le futur voulait dire plusieurs décennies, pour la génération de nos parents, le futur c’était un horizon de 20 ans…pour la notre que de changements sur des périodes de 3/5 ans. Pour les suivants ce sera encore pire. L’occasion de se demander aussi le sens de plans à  plus de 3 ans…Quoi qu’il en soit l’organisation de demain est déjà  à  l’œuvre dans nombre d’entreprises et des entrepreneurs nous expliquent comment ils le vivent au quotidien. A commencer par Michel Hervé, dont je vous parlais ici et ici, un de mes “modèles” s’il en est, Tristan Colombet de Prizee, Mathieu Cortadellas de Beex (une société de conseil sans turnover ça fait rêver) et bien sur Loà¯c Le Meur qui nous parle de Seesmic. Les habitués de la blogosphère remarqueront au passage l’apparition de l’inégalable Vinvin dans la vidéo.Le mieux est donc de leur laisser la parole…


Bertrand DUPERRINhttps://www.duperrin.com
Head of Employee and Client Experience @Emakina / Ex Directeur Consulting / Au croisement de l'humain, de la technologie et du business / Conférencier / Voyageur compulsif.
Head of Employee and Client Experience @Emakina / Ex Directeur Consulting / Au croisement de l'humain, de la technologie et du business / Conférencier / Voyageur compulsif.
1,782FansJ'aime
1,266SuiveursSuivre
92AbonnésS'abonner

Articles récents