L’entreprise n’est pas un vase clos : l’exemple de Starbucks

Qu’on se le dise, l’entreprise n’est pas une tour d’ivoire qui peut (sur)vivre en se protégeant du monde extérieur. Au contraire elle doit s’en enrichir et s’en faire un allié. Et ce pour différentes raisons :

– améliorer son benchmark en bénéficiant des retours et des idées de ce qui compte le plus pour elle : son marché, ses clients, sa ou ses communautés.

– éviter d’être dépassée : quoi qu’il en soit les individus parlent. Autant se joindre à  la discussion et en tirer profit que faire la sourde oreille. On se déconnecte ainsi de son environnement et on se crée une image peu avenante.

– garder le contrôle : à  mettre de barrières là  ou une lame de fond se présente on prend le risque de voir le barrage céder. Alors qu’en canalisant le tout on crée une énergie que l’on peut mettre à  profit.

– mettre en place une démarche d’intelligence économique à  moindre frais.

C’est exactement ce que vient de décider Starbucks, via MyStarbucksIdea et dont Pascal Veilleux nous parle ici. Pas besoin d’en dire plus, son article résume fort bien la situation.

Un détail toutefois a propos du risque de voir la concurrence se nourrir des idées émises chez Starbucks. Pour moi c’est un faux problème : le même constat (qui est purement objectif et factuel) n’a pas la même conséquence selon les entreprises. En fonction de leur culture, deux entreprises traiteront la même information différemment et cela amènera à  deux plans d’actions différents. Le marché est le même pour tous, par contre il faut y agir en fonction de ce qu’on est, pas en se prenant pour d’autres sous peine d’aller droit à  l’échec.

Mais encore faut il avoir l’information…

En tout cas les places de marché de l’information sont une tendance de plus en plus lourde, un modèle qui n’en n’est qu’à  ses balbutiements mais qui va certainement se construire peu à  peu.

Bertrand DUPERRINhttps://www.duperrin.com
Head of Employee and Client Experience @Emakina / Ex Directeur Consulting / Au croisement de l'humain, de la technologie et du business / Conférencier / Voyageur compulsif.
Head of Employee and Client Experience @Emakina / Ex Directeur Consulting / Au croisement de l'humain, de la technologie et du business / Conférencier / Voyageur compulsif.
1,772FansJ'aime
12,419SuiveursSuivre
15AbonnésS'abonner

Découvrez le livre que nous avons co-écrit avec 7 autres experts avec pleins de retours d'expérience pour aider managers et dirigeants

En version papier
En version numérique

Articles récents

Abonnez vous à ma Newsletter !

Et recevez chaque semaine les derniers articles et des contenus exclusifs.

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de Bertrand Duperrin.

 

 

Je vous remercie pour votre confiance

Dans le respect strict de la RGDP vous allez recevoir un email vous demandant de confirmer votre inscription. 

 

Vérifiez qu'il ne soit pas tombé dans vos spams ou un dossier "notifications"
Vous pourrez de toute manière vous désabonner à tout moment.

Ne partez pas si vite !!!

Ce serait dommage de rater les prochains articles !

Abonnez vous à ma newsletter....

Recevez les articles chaque semaine dans votre boite aux lettres ainsi que des contenus exclusifs...

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la Newsletter du Bloc-Notes de Bertrand Duperrin

Vos coordonnées ne seront partagées avec personne et ne serviront en aucun cas à vous envoyer de la publicité.

Dans le respect strict de la loi et de la RGDP vous allez recevoir un email vous demandant de confirmer votre inscription. 

 

Vérifiez qu'il ne soit pas tombé dans vos spams ou un dossier "notifications".


Vous pourrez de toute manière vous désabonner à tout moment.

Merci pour vôtre intérêt !