Alors je vais commencer cette note par un petit disclaimer. Pour ceux qui ne seraient pas au courant ou auraient passé les derniers mois sur Mars, blueKiwi est mon employeur et si je parle de ce livre blanc ici c’est parce que j’en ai envie et aucunement parce qu’on me le demande ou pour faire plaisir à  qui que ce soit (d’autre que moi).

L’avertissement d’usage étant donné, voici quelques mots sur le sujet. Depuis janvier 2006 nous avons eu l’occasion de déployer notre solution dans nombre de grandes entreprises et appris les spécificités de ces projets encore relativement neufs, sur un marché au départ « jeune » et dont je vois au quotidien comme il devient de plus en plus large et mur.

La question n’est plus tant « l’entreprise va-t-elle passer à  l’heure du réseau social » que « quand et comment ». Avec la « massification » du marché ce sont des centaines, des milliers de managers, de décideurs, qui se disent « il se passe quelque chose…mais quoi…et comment dois-je m’y prendre pour ne pas laisser passer le train ».

Ce sont à  ces personnes que nous avons désiré nous adresser, conscients qu’au delà  d’un petit microcosme d’experts capables de discussions très avancées, dont l’utilité n’est pas vraiement immédiate (mais n’est-ce pas notre rôle de développer une vision prospective et de sortir des sentiers battus), il y a surtout et avant tout des personnes qui ont des préoccupations simples, quotidiennes, et qui ont besoin de réponses aussi simples et claires sans se préoccuper de considérations métaphysiques. Bref, de personnes qui ont compris qu’il existait un enjeu « entreprise 2.0 » mais qui veulent qu’on leur parle de leur réalité : l’entreprise au quotidien.

Nous avons donc décidé d’aborder la question du réseau social d’entreprise (qui est à  mon sens un des aspects les plus tangibles de l’entreprise 2.0) sous trois angles :

Pourquoi : qu’est ce qui se passe aujourd’hui, au delà  de tout effet de mode. Quelles sont les « forces » qui appellent une réaction de l’entreprise.

Les bénéfices : quel est l’intérêt de réagir, qu’est ce que l’entreprise a à  y gagner ?

Comment faire ? Imposer les choses, laisser faire ? Comment faire coincider l’intérêt de l’entreprise et la volonté de participation des salariés ? Ne pas tuer l’envie mais éviter le n’importe quoi.

Nous avons volontairement fait en sorte que ce travail soit accessible et compréhensible par tous, tous ceux qui se posent des questions, veulent en savoir plus, sans pour autant détenir un doctorat en « networked organization », sont en prises avec la réalité du terrain au quotidien et veulent simplement améliorer la performance de leurs équipes sans se poser de questions métaphysiques.

Voilà , c’est le fruit de la vision (partagée), de l’expérience et du travail de toute une équipe et j’espère qu’il permettra d’éclairer la chandelle de ceux pour qui tout cela est encore très nébuleux.

Ah j’oubliais….vous pouvez le télécharger ici.