Les DSI n’ont rien à  faire du web 2.0 ? Ca n’est ni grave ni illogique

Une récente étude de Robert Half nous informe que les DSI sont loin de faire du web 2.0 une priorité. Cela ne me surprend ni ne m’inquiète outre mesure, car c’est totalement en phase avec la nature même de ces outils.

S’il est un fait acquis, c’est que la question « web 2.0 » est très présente au niveau des directions générales. En termes d’outils, soit, mais surtout en termes d’organisation. Je rappelle également à  votre attention cette étude co-signée McKinsey et Cigref sur le rôle des DSI dans la création de valeur. Qu’est ce que je retire de tout cela ?

Que si le rôle d’une DSI est de maintenir l’existant, garantir une disponibilité optimale des outils et de l’infrastructure et que logiquement toute son attention est focalisée sur ces points.

Que l’utilisation d’outils de type web 2.0 est la conséquence de la volonté de travailler quelque peu différemment, de développer de nouvelles pratiques. Ce choix, ainsi que la réussite de tels projets est intimement liée à  l’existence d’un besoin et d’un projet en termes de mode de travail. C’est davantage le rôle des opérationnels que d’identifier leurs propres enjeux, construire le monde de fonctionnement qui permet d’y répondre et ensuite se mettre en quête des outils adéquats.

Dès lors c’est à  ces derniers que revient d’avoir des projets en la matière. A la DSI ensuite de valider si l’outil correspond à  leurs critères en termes de sécurité / robustesse etc… Car ce que dit l’étude (désolé pour mon titre un peu aguicheur) c’est que les DSI n’ont pas de projets, ce qui n’est en aucun cas un jugement de valeur ou opinion sur la capacité des outils en question de faire ce pour quoi ils sont faits.

La caractéristique des outils en question n’étant pas de « faire » mais de permettre aux individus de faire, leur dimension sociale et humaine les rapprochent davantage des projets managériaux que des projets d’infrastructure.

Bertrand DUPERRINhttps://www.duperrin.com
Head of Employee and Client Experience @Emakina / Ex Directeur Consulting / Au croisement de l'humain, de la technologie et du business / Conférencier / Voyageur compulsif.

Derniers articles

Vous avez aimé ce billet ? Suivez moi sur les réseaux sociaux :