Vu, lu, entendu cette semaine #1

Nouvelle rubrique qui sera hebdomadaire…ou pas. Durera…ou pas. Parfois je lis, j’entends, je vois des choses qui ne méritent pas ou pas encore une note mais que j’ai envie de partager, comme on le ferait à  la machine a café autour d’un verre ou d’un repas.

Entendu au fil d’une conversation

« comme ils n’ont pas ce qu’il leur faut comme outils en interne, on a des collaborateurs qui utilisent des groupes Facebook pour échanger des information. Quand ça concerne des dossiers qui remontent au PDG… ». Anonyme.

« on a dématérialisé un process de 25 étapes. A la fin, après avoir enlevé les personnes qui prenaient une information pour la transmettre à  une autre pour information il n’en restait que deux ». Anonyme

« le cours des actions a plongé…mais franchement il y a pire ». Franck Riboud lors de Danone Explorers. Pensait il aux autres entreprises plus mal en point que la sienne où ses pensées étaient elles encore au Bengladesh pour ce projet dont il venait de nous parler et qui visiblement, chez lui comme chez beaucoup de managers fait apparaitre pleins d’étoiles dans leurs yeux dès qu’ils en parlent ? Où est-ce cet effet du fameux double projet qui fait que même lorsque le business va moins bien on peut être fier de la manière dont on le fait ?

« les managers n’ont plus le  temps ni de faire progresser leurs équipes ni de réseauter. Pire, avec le temps il oublient même que c’est leur job et finalement n’apportent plus ce pour quoi ils sont qualifiés ». Un consultant / professeur.

« Aucun de nos Haut Potentiels ne veut passer par la DSI ». A première vue ça fait rire, avec du recul ça fait peur et c’est inquiétant. Anonyme

« En général les vrais entrepreneurs sont de piètres managers et les bons managers de piètres entrepreneurs. Mais c’est logique ». Un ami.

Vu

Wikinomics : Wikipédia, Linux, YouTube… Comment l’intelligence collaborative bouleverse l’économie
, de Don Tapscott, va devenir un film. Cela s’appelle Us Now.

Lu

Pour la troisième, quatrième ou cinquième fois, je ne compte plus, je me replonge dans Le but : Un processus de progrès permanentet j’y trouve encore de nombreuses choses à  apprendre. Et une idée dès les premières pages : une réflexion que je voudrais approfondir en la lançant sur ce blog  sous forme de conversation. A suivre…

Bertrand DUPERRINhttps://www.duperrin.com
Head of People and Operations @Emakina / Ex Directeur Consulting / Au croisement de l'humain, de la technologie et du business / Conférencier / Voyageur compulsif.
Head of People and Operations @Emakina / Ex Directeur Consulting / Au croisement de l'humain, de la technologie et du business / Conférencier / Voyageur compulsif.
1,743FansJ'aime
11,821SuiveursSuivre
27AbonnésS'abonner

Découvrez le livre que nous avons co-écrit avec 7 autres experts avec pleins de retours d'expérience pour aider managers et dirigeants

En version papier
En version numérique

Articles récents