Vu, lu, entendu cette semaine #3

Un « vu, lu, entendu » qui a failli ne pas voir le jour en raison de la difficulté que j’ai eu à  trouver un accès wifi convenable en vacances. Comme quoi ça n’a pas été la semaine du wifi en ce qui me concerne. Pas grand chose donc à  dire cette semaine : peu de veille, peu de temps…on se revoit pour quelque chose de plus consistant la semaine prochaine. En attendant ne soyez pas surpris par l’afflux soudain de notes sur ce blog, je profite de mes vacances pour publier un certain nombre de billets écrits depuis quelques semaines et que je garde en « stock » pour mes périodes offline.

Vu

LeWeb08 bien sur ! Je n’ai pas eu le temps de revenir sur ma note sur le sujet et de détailler les quelques points que j’ai retenu. Ayant été déconnecté pendant quelques jours je n’ai pu suivre toute l’affaire mais mon twitter m’a dit que ça avait remué dans les chaumières. Plus sérieusement, une fois dit ce qui devait être dit sur ce qui aurait pu aller mieux et fait le point sur ce que j’y avais trouvé au regard des attentes qui étaient les miennes, j’ai pas mal phosphoré sur le sujet (14h de vol ça aide) pour arriver à  la conclusion qu’il y a beaucoup à  tirer de ce qui s’est passé, de manière désirée ou non. En préparation donc une note sur le thème « j’en retiens peu mais j’y ai beaucoup appris », ce qui finalement a peut être davantage de valeur. Si au delà  du web, LeWeb est une réflexion sur la société, ses évolutions et ses enjeux, la conférence a été l’exemple même de la difficulté d’adresser les problématiques qu’elle traite. Et lorsque les dysfonctionnements (qui se devaient d’être relevés histoire d’être également crédible lorsqu’on relève le positif) sont oubliés il y a vraiment matière à  des réflexions de fond qui porteront plus loin qu’une frustrante panne de Wifi. A suivre donc. Finalement cette conférence m’inspire beaucoup a posteriori.

Lu

Dans ma série « je revisite Goldratt », Un an pour sauver l’entreprise que j’avais besoin de redécouvrir quelques années après l’avoir lu pour la première fois. Avec une redécouverte de problématiques que j’avais zappé à  l’époque : comment passer de la vente de technologie à  la vente de valeur ajoutée, et le renversement de flux de production poussés en flux tirés. A mettre en perspective avec le petit monde de l’entreprise 2.0, coté client comme coté soft.

Une intéressante étude de PriceWaterhouseCoopers dont je me suis fait l’écho ici. Le réseau comme support de nouveaux business models vous y croyez vous ? Moi oui.

Entendu

Rien de spécial cette semaine dont le point d’orgue a été LeWeb et dont j’ai mentionné les interventions qui m’avaient le plus séduit dans la note mentionnée plus haut.

Bertrand DUPERRINhttps://www.duperrin.com
Head of Employee and Client Experience @Emakina / Ex Directeur Consulting / Au croisement de l'humain, de la technologie et du business / Conférencier / Voyageur compulsif.

Derniers articles

Vous avez aimé ce billet ? Suivez moi sur les réseaux sociaux :