Innovation : de la culture du « OU » à  la culture du « ET »

J’ai trouvé cette intéressante vidéo sur les dilemmes de l’entreprise innovante grâce à  « entreprise globale« . Ce que j’en retire, si besoin était, est que la force des entreprises réellement innovantes est de trouver leur voie entre des positions a priori contradictoires, à  penser en termes de « ET » et non plus uniquement en termes de « OU ».

Vous me répondrez qu’à  force de chercher des compromis on arrive à  des non décisions qui n’apportent rien, qu’il faut choisir et que c’est justement pour cela que chacun s’empresse de ne pas décider, de peur de faire le mauvais choix.

Je fais partie de ceux qui pensent que lorsque deux propositions contradictoires doivent être prises en compte à  l’heure du choix, c’est que l’une ou l’autre des deux est fausse. Ou plutot qu’elle repose sur des assomptions erronnées.

Exemple : devoir monter au sommet d’une montagne vs ne pas être capable faire d’effort physique. Ces propositions a priori contradictoires reposent sur le fait qu’a priori on tient pour évident qu’on ne peut monter au sommet qu’à  pied. On évacue a priori, sans même y penser, le fait d’utiliser un hélicoptère. Non parce qu’on ne le veut pas ou qu’on a pas conscience de cette possibilité, mais parce qu’on part du principe qu’on ne peut monter qu’à  pied, un point c’est tout, parce qu’on a toujours fait ainsi.

Je me demande ce qu’en penserait Steve Jobs qui nous conseille de toujours avoir un esprit de débutant.

Bertrand DUPERRINhttps://www.duperrin.com
Head of Employee and Client Experience @Emakina / Ex Directeur Consulting / Au croisement de l'humain, de la technologie et du business / Conférencier / Voyageur compulsif.

Derniers articles

Vous avez aimé ce billet ? Suivez moi sur les réseaux sociaux :