Enjeux et axes de progrès de la fonction RH selon IBM

Sharing is caring!

IBM vient de publier une étude réalisée auprès de 700 DRH et intitulée de manière prometteuse « Working Beyond Borders ».Je vous laisse prendre connaissance l’imposant et intéressant document par vous même mais voici, en quelques lignes, ce que j’en retiens moi même.

Pour commencer, la conclusion. On pouvait s’y attendre mais elle ne fait que confirmer ce que beaucoup savent depuis longtemps : dans le contexte économique et sur les marchés d’aujourd’hui, le principal challenge de la fonction RH est de développer le travail « au delà  des frontières ». Qu’est ce que cela signifie :

  • capacité à  sortir des silos de l’entreprise et collaborer à  travers les fonctions, les pays.
  • capacité à  travailler aux frontières de ses compétences propres : mobiliser les expertises que l’on ne détient pas soi même et en acquérir de nouvelles de manière souple, flexible, réactive.
  • capacité à  travailler au delà  des frontières de l’entreprise avec les partenaires, les clients
  • capacité à  mobiliser hors de sa zone de confort et d’autorité ce qui implique le développement de nouvelles formes de leadership.

Des enjeux de créativité, de flexibilité, d’agilité, que les DRH entendent adresser de plusieurs manières :

  • Développer des leaders créatifs qui auront une manière d’appréhender les challenges et développer les opportunités en phase avec notre temps. Des « intrapreneurs » capables de réagir de manière innovante et mobiliser les énergies autours d’eux.
  • Développer la rapidité et la flexibilité par la simplification des process et des salariés plus adaptables
  • Capitaliser sur l’intelligence collective en trouvant de nouvelles manières de connecter les individus entre eux.

Plus intéressant encore, un des nombreux diagrammes de l’étude :

On y apprend que s’il existe des domaines où les DRH s’estiment efficaces, il en est dont ils considèrent non seulement qu’ils seront essentiels demain mais où ils reconnaissent aujourd’hui être largement en deçà  du seuil d’efficacité requis. Je cite : renforcer la collaboration et le partage de savoirs, développer des leaders et développer rapidement les talents et compétences.

Maintenant qu’on connait la direction, il n’y a plus qu’à …. Mais la route me semble bien longue même si on voit bien l’étendue des opportunités à  saisir.

Un dernier tableau pour finir :

Je pense que nous sommes tous d’accord. Maintenant au travail !

Sharing is caring!

Bertrand DUPERRINhttps://www.duperrin.com
Head of Employee and Client Experience @Emakina / Ex Directeur Consulting / Au croisement de l'humain, de la technologie et du business / Conférencier / Voyageur compulsif.
1,796FansJ'aime
1,253SuiveursSuivre
72AbonnésS'abonner

Articles récents