Après une première dédiée principalement à des approches métier, pour ce second jour à Unleash18 Amsterdam j’ai davantage regardé du côté des éditeurs et des startups. Avant de revenir sur certains de ces points de manière plus détaillée voici mes découvertes du moment.

Tests de recrutement

Il y a, selon les profils, certaines compétences techniques qu’il est important de tester chez les candidats. Malheureusement c’est beaucoup plus simple à dire qu’à faire.

• Certaines entreprises n’ont pas les ressources pour et ne peuvent mobiliser un manager.

• D’autres ont des ressources mais un volume de recrutement tel qu’elles sont débordées ou alors, si elles mettent les ressources nécessaires le coût du recrutement explose.

• Comment s’assurer de la cohérence dans la difficulté du test. Selon la personne avec qui ils  auront eu un entretien, deux candidats peuvent par exemple avoir un entretien en anglais de difficulté radicalement différente.

Deux startups ont donc attiré mon attention sur ce sujet.

D’abord Codility qui permet de tester le niveau d’un développeur sur une certain nombre de technologiques. Mais la solution ne s’arrête pas là : renforcement de la marque employeur par la réalisation de challenges entre développeurs, support des entretiens….

Ensuite The English Quiz qui est une solution très complète de test d’anglais à laquelle j’ai trouvé un certain nombre de qualités. D’abord on peut aller très loin quand le paramétrage du test : écrit, oral, QCM, durée, mix. Et ensuite on peut viser spécifiquement ce qu’il faut maitriser dans un métier ou un secteur d’activité donné.

Marketing RH et marque employeur

Comme je le dis depuis un certain temps, en matière de ciblage et diffusion des offres et des contenus les pratiques RH doivent s’inspirer de celles du marketing et d’ailleurs on voit arriver des concepts et des produits qui ne sont rien de plus que l’adaptation aux RH d’outils déjà vu depuis des années du coté relation client.

A venir, donc, la présentation de trois startups.

Golden Bees que j’avais évoqué ici sur la question de la diffusion d’offre en programatique.

Candidate.ID avec une vraie approche CRM.

Pathmotion sur des logiques de marque employeur, génération de contenu et SEO.

L’empire contre-attaque-t-il ?

J’avais remarqué que côté entreprises malgré la vague disruptive qu’on a connu les « vieux » sont encore bien là et reprennent du poil de la bête alors que tous les disrupteurs ne sont pas forcément bien en point.

Côté HR Tech la même vague a touché le monde de l’édition depuis 10 ans avec des nouveaux entrants qui avaient la possibilité de changer les règles du jeu car ils ne subissaient pas le poids d’un parc installé et de l’inertie de leurs clients.

Mais les « anciens » peuvent ils revenir dans le jeu ? C’est ce que j’ai tenté de découvrir en m’intéressant au cas Oracle. Make Oracle Cool again ? A découvrir dans un prochain billet.

Voilà…encore pas mal de choses à partager sur #unleash18 donc… et sinon en 2019 rendez vous à Londres en Mars, Las Vegas en Mai et Paris en Octobre !