Dans le futur du travail on contrôle le résultat et rien d’autre

Une dimension clé des réflexions sur le futur du travail sera sa mesure. Parce qu’il est temps en prendre en compte sa nature changeante et les contraintes liées à l’hybridité.

Et comme d’habitude nous allons comprendre le phénomène au crible des grands facteurs qui impactent le futur du travail.

La pandémie

Elle n’a rien changé au sujet mais a au moins permis d’identifier son ampleur. De nombreux managers se sont retrouvés en panique faute de voir leurs collaborateurs travailler.

Le résultat était atteint ? Oui. Ce qui devait être fait était fait ? Oui. Alors où était le problème ?

Par habitude beaucoup avaient une culture du contrôle visuel et du présentéisme qui ne fonctionnait plus avec un télétravail du demande une culture du résultat. Avec, en toile de fond, un problème manifeste de confiance et de management qui fait qu’on considère par définition qu’un salarié qu’on ne voit est un salarié qui essayera de ne pas travailler.

A partir du moment où on considère que le travail n’est plus un lieu ni un moment mais un état d’esprit et un résultat y a toute une culture RH et managériale à réinventer, préalable à la mise en place de dispositifs de suivit adéquats.

La consumérisation

Sans impact ici.

La technologie

C’est un facteur d’accélération du problème : en permettant de nouvelles formes de travail elle a permis de mesurer toute son ampleur et faire en sorte que ce qui était jusque là un simple « désagrément managerial » devienne un sujet qu’il fallait traiter.

De plus, elle offre un certain nombre de solutions pour passer à autre chose. Par exemple avec l’utilisation des données secondaires pour comprendre comment le travail est vraiment fait dans le but de l’améliorer et le rendre plus efficace.

Mais attention à ne pas la dévoyer comme Microsoft a failli le faire dans Viva avant de faire marche arrière. Ces données sont utiles pour comprendre comment le travail est fait et améliorer son design, son organisation, pour potentiellement identifier des risques de surcharge, pas pour fliquer les gens.

L’évolution de la société et de l’économie

Pas grand chose à dire ici en dehors du fait que le salarié est de plus en plus demandeur de confiance au travail.

La transformation des activités de service et du travail du savoir

Ici on est au cœur du sujet. On parle d’activités suivant nombre de process adhoc et reposant des flux immatériels qu’on essaie encore de suivre comme des flux de productions industriels avec des flux tangibles.

Cela ne fonctionne pas, ni pour le salarié qui se retrouve inutilement surveillé et mis sous pression, pour le manager qui gaspille son énergie à une tâche impossible et l’entreprise qui mesure tout sauf la bonne chose donc perd une occasion de mieux piloter son activité et améliorer ses modes opératoires.

Le constat existe depuis longtemps, reste à inventer ce qui fonctionnera demain.

Conclusion

Quand la création de valeur est invisible (sembler occuper derrière un écran ne veut pas dire créer de la valeur et on peut trouver une solution à un problème pendant une pause café) il faut cesser de se donner l’illusion qu’on pilote quoi que ce soit en utilisant des méthodes et outils hérités d’un autre mode de production.

Alors oui ce qui compte est que le travail soit fait car c’est la seule chose qui soit mesurable. Pour le reste il faut apprendre à faire confiance et être disponible et bienveillant pour que les collaborateurs osent appeler à l’aide et dire qu’ils ont un problème avant qu’il ne soit trop tard.

Question de culture, d’indicateurs et d’outils.

Maintenant quand je dis que seul le résultat se mesure, ça n’est qu’en partie vrai. Grâce aux feedbacks et données secondaires on a la possibilité de comprendre et améliorer nombre de choses relativement aux modes opératoires mais à une seule condition : que la mesure serve à améliorer le work design, pas à évaluer les gens.

BilletSujet
#1Les forces qui impactent le futur du travail en 2022
#2Le futur du travail concerne…le travail et son futur
#3Le futur du travail n’est pas une promesse ou un rêve
#4Le futur du travail n’est pas un endroit ou une plage horaire
#5Futur de la paie et rémunération : parler le même langage, payer en temps réel, donner du sens.
#6Le futur du travail : complexe par nature, simple par obligation
#7Dans le futur du travail on contrôle le résultat et rien d’autre
#8Le futur du travail reposera sur la data et l’amélioration continue
#9Le futur du travail sera « agile by design »
#10Le management dans le futur du travail : leadership digital et approche systémique du management (à venir)
#11Dans le futur du travail l’engagement se mesure au travail réalisé, pas aux attitudes (à venir)
#12La gestion des carrières dans le futur du travail : des voies d’accès plus que des parcours (à venir)
#13Futur du travail et expérience employé : une préoccupation locale quotidienne, plus un programme générique
#14Le futur du « care » au travail : utile et productif (à venir)
#15Le travail du futur sera conçu pour des humains (à venir)
#16Le travail du futur sera conçu en fonction du « job to be done » (à venir)
#17Le futur du travail sera automatisé avec pertinence (à venir)
#18Dans le futur du travail la charge mentale est la nouvelle charge de travail (à venir)
#19Le lien social dans le futur du travail : plus faible, plus solide (à venir)
#21Le temps de travail dans le futur du travail : à la carte mais pas toujours réduit (à venir)
#22Le futur du travail sera digitalement responsable (à venir)
#23Le futur du travail est pour tous les collaborateurs (à venir)
#24Mais qui s’occupe du futur du travail ? (à venir)

Photo : KPIs de Blue Planet Studio via Shutterstock

Bertrand DUPERRINhttps://www.duperrin.com
Head of People and Operations @Emakina / Ex Directeur Consulting / Au croisement de l'humain, de la technologie et du business / Conférencier / Voyageur compulsif.
Head of People and Operations @Emakina / Ex Directeur Consulting / Au croisement de l'humain, de la technologie et du business / Conférencier / Voyageur compulsif.
1,743FansJ'aime
11,930SuiveursSuivre
26AbonnésS'abonner

Découvrez le livre que nous avons co-écrit avec 7 autres experts avec pleins de retours d'expérience pour aider managers et dirigeants

En version papier
En version numérique

Articles récents